Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Sur le net | Les Pigeons : Un buzz spontané ? Mon œil !
Les Pigeons : Un buzz spontané ? Mon œil !

2 octobre 2012

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Sur le net | Les Pigeons : Un buzz spontané ? Mon œil !

Les Pigeons : Un buzz spontané ? Mon œil !

Les Pigeons : Un buzz spontané ? Mon œil !

Le site Vision-CFA révèle que, der­rière le site et les buzzes sur les réseaux soci­aux des Pigeons, le nom que se seraient don­nés des entre­pre­neurs en colère, on trou­ve une agence de com­mu­ni­ca­tion, Yopps. Impru­dente, celle-ci avait oublié d’effacer son nom de Whois.net, une base publique en ligne qui stocke et per­met l’af­fichage de l’ensem­ble des don­nées rel­a­tives à un nom de domaine :

Ce qu’elle a finale­ment fait il y a quelques heures, lais­sant tout de même des indices, comme l’adresse de l’a­gence ou le nom de sa fon­da­trice et direc­trice, Yaël Rozencwajg.

Si le mou­ve­ment des Pigeons n’est pas spon­tané, comme nous l’ont racon­té tous les grands médias (LCI, BFM TV…) qui en ont par­lé, salu­ons l’ex­cel­lent tra­vail de buzz de cette agence de communication !

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.

François-Régis Hutin

PORTRAIT — Tout en para­doxe, ce patron de presse a régné sans partage sur un empire de presse placé en sit­u­a­tion qua­si-monop­o­lis­tique sur le grand Ouest. Il s’est éteint le 10 décem­bre 2017 à Rennes.