Accueil | Actualités | Médias | Les normands appellent à boycotter Ouest-France
Pub­lié le 24 juillet 2016 | Éti­quettes : ,

Les normands appellent à boycotter Ouest-France

Ouest-France de la famille Hutin, aussi appelé « L’empire du soleil couchant », règne quasi sans partage sur les terres de l’ouest français, bretonnes et normandes en particulier.

Le quotidien régional chrétien-démocrate, libéral, progressiste, pro Union européenne, favorable à l’immigration de peuplement, très hostile au Front national présente un profil adapté à ces terroirs d’inspiration politique modérée. Par ailleurs, son maillage territorial étroit avec ses centaines de correspondants locaux lui assure une position proche du monopole sur l’actualité strictement locale.

Mais le tropisme breton du quotidien irrite de plus en plus les normands qui constatent que le journal ne traite que médiocrement la nouvelle région Normandie maintenant réunie. Les grands projets sur les ports normands, les questions d’aménagement du territoire normand, sont passés sous silence ou bien traités avec légèreté. Sans parler des annonces d’évènements culturels normands illustrés avec de la musique… bretonne. Le quotidien normand Paris Normandie pourrait profiter des erreurs de son confrère qui par ailleurs perd régulièrement des lecteurs malgré sa position dominante.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This