Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les médias américains déclarent la guerre aux GAFA
Publié le 

17 juin 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Les médias américains déclarent la guerre aux GAFA

Les médias américains déclarent la guerre aux GAFA

Plusieurs médias américains viennent de demander à la commission des lois antitrust de la Chambre des représentants de pouvoir déroger à ces lois face aux GAFA.

Des GAFA aux revenus importants et une réglementation antitrust inadaptée

Dif­férents chiffres ont mon­tré les revenus pub­lic­i­taires impor­tants que touchaient les GAFA grâce à leurs activ­ités. Une nou­velle étude par­le même de revenus qui atteindraient les 4,7 mil­liards de dol­lars pour Google, en 2018, grâce aux arti­cles de presse pro­posés sur son moteur de recherche et en par­ti­c­uli­er, par Google Actu­al­ités. Ces résul­tats sont peut-être sures­timés mais cela ne change rien à la vraie prob­lé­ma­tique à laque­lle les médias améri­cains font face, com­ment mieux répar­tir les recettes générées par les arti­cles en ligne, actuelle­ment prin­ci­pale­ment dans les mains des GAFA ?

L’Europe a récem­ment décidé de répon­dre à cette prob­lé­ma­tique avec la direc­tive européenne sur le droit d’auteur, adop­tée en mars dernier. Mais les Etats-Unis ne con­nais­sent actuelle­ment pas de lég­is­la­tion sim­i­laire et les lois antitrust améri­caines font même obsta­cle aux médias améri­cains pour pou­voir s’unir et négoci­er un texte sim­i­laire face aux GAFA.

Des médias américains qui veulent une nouvelle loi

C’est donc dans ce con­texte que les représen­tants des médias améri­cains vien­nent de deman­der à la Cham­bre des Représen­tants lors de leur audi­tion le 11 juin 2019, une déro­ga­tion aux lois antitrust afin de se regrouper. Cette audi­tion a eu lieu dans le cadre du pro­jet de loi “Jour­nal­ism Com­pe­ti­tion and Preser­va­tion Act of 2019” intro­duit par le par­lemen­taire David Cicilline, qui a juste­ment pour but de faciliter la créa­tion de ce nou­veau “trust”. Cicilinne, représen­tant démoc­rate de Rhode Island depuis 2011, est devenu le prési­dent de la com­mis­sion des lois antitrust.

Jusque-là, le Con­grès améri­cain n’avait rien fait mais il pour­rait désor­mais en être autrement après cette audi­tion, surtout après que Cicilline soit devenu prési­dent de la com­mis­sion des lois antitrust. A not­er par ailleurs que sur le sujet, démoc­rates et répub­li­cains sont en accord. Il ne reste donc plus qu’à atten­dre de voir si au pays de la libre con­cur­rence, le Con­grès saura admet­tre des écarts et suiv­re l’exemple des com­pag­nies pétrolières déman­telées dans les années vingt.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision