Accueil | Actualités | Médias | « Les gens vont promener la tête des journalistes sur des piques »
Pub­lié le 23 avril 2013 | Éti­quettes : ,

« Les gens vont promener la tête des journalistes sur des piques »

Habitué des sorties piquantes contre les journalistes et les médias – pour assurer sa visibilité et sa crédibilité de contestataire –, Jean-Luc Mélenchon est passé un cran au-dessus contre la « corporation ».

Dans le magazine Le Point, après avoir évoqué sa détermination pour sa marche citoyenne du 5 mai prochain, le leader du Front de Gauche s’en est pris très violemment aux journalistes. Ayant attaqué, le vendredi 12 avril sur son blog, le journal Le Monde, à qui il reprochait de « cacher la vérité » au sujet de son patrimoine, il lui attribuait le titre assez bien vu de « journal de révérences ».

Interrogé par Le Point, paru en kiosque le 18 avril, il déclare : « Il faut la transparence aussi sur les revenus des journalistes. Vous en crèverez tous et ça me réjouira. Les gens vont promener la tête des journalistes sur des piques. Je hais votre corporation. »

Le ton monte, et Jean-Luc Mélenchon le sans culotte poursuit sa stratégie de critique média… par le buzz médiatique.

Crédit photo : Place au Peuple via Flickr (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This