Accueil | Actualités | Médias | Les « économies » de France Télévisions…
Pub­lié le 16 octobre 2013 | Éti­quettes : , , , , , ,

Les « économies » de France Télévisions…

Selon l'hebdomadaire « Le Canard enchaîné » de ce jour, le regroupement des chaînes publiques au sein de l'entreprise unique France Télévisions, réalisée entre 2009 et 2012, a coûté… 101,2 millions d'euros. Un chiffre considérable, surtout au regard des prétendues « économies » que devaient générer cette opération de concentration.

En réalité, la fusion de la quarantaine de sociétés concernées (France 2, France 3, France 4, France 5, RFO...), a suscité des dépenses somptuaires en études, cabinets de conseils, voyages, nouveaux systèmes informatiques, déménagements, emménagements, plans de départ, tables rondes, formation et autres joyeusetés. À lui seul le cabinet de conseil américain Bain et Company aurait touché plus de 11 millions d'euros d'argent public.

Pour l'instant, ni le gouvernement ni la direction de France Télévisions n'ont réagi à la divulgation de ces informations.

Voir aussi : L'ex-conseillère de Taubira
de retour à France Télévisions

Crédit photo : npcmedia via Flickr (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This