Accueil | Actualités | Médias | L’ex-conseillère de Taubira de retour à France TV
Pub­lié le 7 octobre 2013 | Éti­quettes : ,

L’ex-conseillère de Taubira de retour à France TV

Muriel Barthélémy, l’ex-conseillère presse et communication de la garde des Sceaux Christiane Taubira, vient d’annoncer son retour à France Télévisions en tant que journaliste.

« Je vous informe de mon rattachement auprès de ma direction d'origine, celle de l'information régionale de France 3 », a-t-elle ainsi récemment signifié. Un retour qui irrite le SNJ (Syndicat national des journalistes) de France Télévisions : « Nous exigeons de la direction de France Télévisions qu'elle stoppe nette toute tentative de confusion des genres et toute situation où des conflits d'intérêts, réels ou possibles, pourraient porter atteinte à un journaliste et à la profession. Ces détachements, mises à disposition ou congés sans solde doivent être strictement encadrés. »

Le SNJ propose un « délai de carence » pour cette question déontologique sensible. En résumé : Muriel Barthélémy, qui avait intégré le cabinet de Christiane Taubira en juin 2012, ne devra plus traiter les sujets en lien avec sa précédente activité. La moindre des choses ?

Crédit photo : marsupilami92 via Flickr (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This