Le site de Carla Bruni a coûté 410 000 euros à l’État

410 000 euros : voilà ce qu’a coûté le site web de la fondation de Carla Bruni pour les années 2011-2012. C’est ce que révèle en creux le dernier rapport de la Cour des comptes qui prend acte des économies réalisées par l’Élysée s’agissant de ses dépenses internet.

Du 1er janvier au 15 mai, l’Élysée a dépensé 373 809 euros pour sa cellule Internet, somme ramenée à 180 000 euros durant les six premiers mois de présidence Hollande. « Il n’y a plus de site internet spécifique dédié à la conjointe du président, financé par le budget de la présidence (pour un coût de 0,33 million d’euros en 2011 et de 0,08 million d’euros en 2012) : il existe aujourd’hui une rubrique au nom de la compagne du Président sur le site de la présidence », peut-on lire dans ce rapport.

Le site politique.net a ainsi pu calculer que le site de l’ex première dame, mis en ligne en 2009 et toujours disponible (www.carlabrunisarkozy.org), a été pris en charge par l’État pour la somme incroyable de 410 000 euros…

Le hacker Olivier Laurelli, alias Bluetouff, co-fondateur du site Reflets.info, n’en revient pas. Il a a analysé dans le détail le site de Carla Bruni pour Rue89 et estime que « le contribuable s’est fait escroquer ». Selon lui, les « ingrédients pour en arriver là sont : des prestataires multiples, une gestion de projet qui respire l’incompétence, des choix techniques douteux (…), une folie des grandeurs et un doigt tendu bien haut au contribuable » !

Crédit photo : capture d’écran site www.carlabrunisarkozy.org