Accueil | Actualités | Médias | Le projet de journal de Nicolas Beytout se précise
Pub­lié le 13 avril 2013 | Éti­quettes : , , , ,

Le projet de journal de Nicolas Beytout se précise

Prévu pour la mi-mai, le futur quotidien de Nicolas Beytout prend forme. L'ancien PDG des Échos dévoile ainsi dans une interview au Monde le nom de son journal : L'Opinion, et la ligne éditoriale, qui sera « libérale, probusiness et proeuropéenne ».

L'Opinion sera constitué d'un site internet payant doublé d'une version papier, sur un modèle identique à celui de Médiapart, le site internet à succès d'Edwy Plenel. Nicolas Beytout affirme cependant dans Le Monde s'être davantage inspiré de Politico, un site spécialisé sur la politique américaine et du quotidien italien Il Foglio. Le journal devrait compter 39 salariés dont 30 journalistes. Après Ludovic Vigogne, chef du service politique de Paris Match, Nicolas Beytout vient de recruter Olivier Auguste, rédacteur en chef économie au Figaro.fr, et deux journalistes de Challenges : Irène Inchauspé et Fanny Guinochet.

Crédit photo : capture d'écran RTL (DR) via Youtube

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This