Accueil | Actualités | Médias | Le Point compare le FN au IIIe Reich
Pub­lié le 16 avril 2014 | Éti­quettes :

Le Point compare le FN au IIIe Reich

Développant une rhétorique déjà employée, le site du Point reprend dans une vidéo une comparaison entre le Front National et le IIIe Reich.

Comme à son habitude, le magazine a publié une vidéo où l'un de ses journalistes répond aux questions des internautes. Cette fois-ci, Ségolène de Larquier s'est exprimée sur le thème : « Le Front National va-t-il faire imploser l'Union Européenne ? » Mais avant son intervention, le journaliste Frédéric Lewino s'est laissé aller à une présentation légèrement plus engagée.

Sur un fond sonore de faux cris de mouettes, celui-ci se déclare « en direct de la Trinité-sur-Mer, la nouvelle capitale de l'Europe (ndlr : il s'agit de la ville de naissance de Jean-Marie Le Pen). On nous annonce le retour du Franc, la fermeture des frontières et un grand projet européen : une tour de 600 mètres rebaptisée Jean-Marie le Pen à la place de la Tour Eiffel. Trêve de plaisanteries, on nous annonce un score historique du Front National aux européennes. »

Derrière lui, un mur blanc où une carte est collée grossièrement : celle d'une Europe aux couleurs du régime nazi ! On peut en effet y voir une croix gammée et une mention de la Trinité-sur-Mer, la fameuse capitale. De là à faire le parallèle entre Front National et IIIe Reich... Nul doute que la rédaction bottera en touche, prétextant l'humour. Le point Godwin est cependant ici largement atteint...

Lire notre dossier sur le Point Godwin

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux