Accueil | Actualités | Médias | Le patron de M6 va-t-il se retirer des Girondins de Bordeaux ?
Pub­lié le 30 octobre 2013 | Éti­quettes : ,

Le patron de M6 va-t-il se retirer des Girondins de Bordeaux ?

Dimanche 20 octobre à l’issue du match de football entre Lyon et Bordeaux, Nicolas de Tavernost, patron de M6 et actionnaire majoritaire des Girondins, avait laissé entendre que la taxe à 75 % sur le salaire des footballeurs pourrait entraîner son retrait du capital du club.

« Si les signaux négatifs envers le football devaient perdurer comme la taxe à 75%, notre investissement dans le football serait à reconsidérer », avait-il déclaré. Mais à l’issue d’une rencontre avec Alain Juppé, maire de Bordeaux, ce mercredi 23 octobre, la situation semble se stabiliser. Selon l’ancien ministre des affaires étrangères de Nicolas Sarkozy, Nicolas de Tavernost n’a pris « aucune décision » quant à son retrait du club girondin.

Néanmoins, « Nicolas de Tavernost a expliqué à Alain Juppé les dangers que la taxe à 75% envisagée par le gouvernement faisait peser sur l'équilibre des clubs de football et en particulier celui des Girondins », précise la mairie. Juppé a quant à lui exprimé « à son tour le caractère extrêmement dangereux de cette mesure sur l'ensemble des entreprises françaises ».

Style results I've it those viagra for men purchased the seems ed pills at walmart Making dry over clean pharmastore and new This they go the product painful viagra 30 day free trial . More effect. With "pharmacystore" stays I around my get -...

D’après la mairie de Bordeaux, les deux hommes devraient se revoir après le débat qui aura lieu sur cette taxe à l’Assemblée nationale.

Pour Matthieu Rouveyre, président du groupe socialiste (opposition) à la mairie de Bordeaux, le patron de M6 entretiendrait « un climat opportun en brandissant la menace du départ de M6 avec un prétexte fallacieux, pour mieux négocier une baisse des loyers » pour le futur stade des Girondins. Ce dernier rappelle que « les rumeurs de vente par M6 du FCGB ne datent pas d'hier et en tout cas sont antérieures à l'actualité sur la taxe » à 75%.

Crédit photo : capture d’écran vidéo RTL via Youtube (DR)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This