Le grand appétit de La Dépêche

Télécharger en PDF

Le recul des recettes traditionnelles de la presse quotidienne régionale, diffusion et publicité, semblent donner des ailes au groupe La Dépêche en 2014. Éditrice du quotidien éponyme (DSH OJD 2013 : 164 019 exemplaires, -4,3%), la société présidée par Jean-Michel Baylet, a lancé le 19 avril un nouvel hebdomadaire gratuit à Toulouse. Ugh est tiré à 40 000 exemplaires et s’adresse à un lectorat urbain d’actifs, compris entre 25 et 30 ans.

Le nouveau city hebdo vient directement concurrencer sur ses terres Le Journal toulousain. Le titre, qui diffusait à 5000 exemplaires (en 2013, selon l’éditeur), a été arrêté mi-février suite à la liquidation de sa société éditrice, Première réponse. Son ex propriétaire, Marcial Layani, est en détention pour escroquerie. Le Journal toulousain devrait finalement reparaître fin avril, suite au rachat de la marque à la barre du tribunal de commerce par Rémi Demmersman-Pradel. Le patron des crèches locales “La part de rêve” est associé avec quatre anciens salariés (dont le rédacteur en chef, Thomas Simonian) dans une nouvelle scoop. Demmersman, par ailleurs membre du conseil national du Parti socialiste, semble à cet égard un partenaire peu solide. LPR Garde, le groupe qu’il dirige, a essuyé près de 300 000 euros de pertes en 2012 (pour 2,9 millions d’euros de chiffres d’affaires). La Dépêche, qui sort son nouvel hebdomadaire, coupe concomitamment un centre de coûts en réduisant la voilure sur sa branche de magazines. Dépêche mag, qui a perdu 500 000 euros en 2013 (pour un million de CA) devrait arrêter en 2014 son mensuel Toulouse mag.

Le second chantier du groupe en 2014 est lui expansionniste. La Dépêche tente de profiter des difficultés financières du Groupe Sud Ouest (GSO), pour agrandir son empire. À sa porte, Les Journaux du Midi est une proie de premier ordre. Au sein de cette filiale de GSO, c’est le quotidien L’Indépendant (66) qui intéresse Baylet. Le titre est non seulement profitable (deux millions de résultat net en 2013) mais encore offrirait au président du Parti radical de gauche un accès au riche littoral méditerranéen. Il est de surcroît la destination de vacances naturelles des Toulousains. Dans le cadre de la vente à la découpe des Journaux du midi qui se profile, Centre France La Montagne récupèrerait le petit quotidien Centre presse aveyron (DSH OJD 2013 : 18 008 ex., -4,7%), présent sur sa zone. Un pool d’industriels montpelliérains, conduits par François Fontès et Louis Nicollin, prendrait lui possession du quotidien Midi libre (DSH OJD 2013 : 118 739 ex., -8,7%). Fontès, qui a racheté le cabinet de son ex associé, l’architecte Jean Nouvel, préside le groupe de promotion Hugar. Louis Nicollin est lui propriétaire du club de football Montpellier Hérault sport club dirige Nicollin SA, troisième opérateur français de collecte de déchets.

La Dépêche, qui a été légèrement bénéficiaire en 2013 (un million d’euros de résultat net pour 140 millions de CA), mise enfin sur la diversification événementielle après ces opérations de croissance interne (réalisée) et externe (en devenir). Le groupe a remis sur le métier son projet de brasserie Midol autour du rugby. Sa marque Midi olympique est le leader d’information incontesté sur le ballon ovale. Il espère ouvrir une dizaine d’établissement d’ici 2020.

Crédit photo : noodlepie via Flickr (cc)

Voir aussi

  • Comment Baylet conforte son empire
    Jean-Michel Baylet s'y connaît manifestement mieux en affaires qu'en politique. Autant Le Mouvement des radicaux de gauche, qu'il préside, n'en finit pas de sortir définitivement des […]
    Lire plus
  • Les cinq chantiers de Baylet à Midi libre
    Propriétaire des quotidiens du Languedoc-Roussillon depuis l'été, le patron de La Dépêche rapprochera avec prudence ses deux entités en 2016. Lors d'une grand-messe tenue courant […]
    Lire plus
  • Bernard Tapie : la conquête de l’ouest
    Après le rachat, mouvementé, du pôle sud du groupe Hersant (La Provence, Nice-Matin et Corse-Matin), Bernard Tapie part à la conquête de l'ouest ! L'objectif ? Bordeaux, en passant par […]
    Lire plus