Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le CSA prend position sur la neutralité du web

8 juillet 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Le CSA prend position sur la neutralité du web

Le CSA prend position sur la neutralité du web

8 juillet 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Comme le rapporte Le Monde, le président du CSA Olivier Schrameck a déclaré qu’il fallait « en finir avec la conception absolutiste de la neutralité du web ».

Une phrase lourde de sens, pronon­cée lors des journées de l’As­so­ci­a­tion de la pro­mo­tion de l’au­dio­vi­suel (APA) ce jeu­di 3 juil­let. En effet, l’é­gal­ité de traite­ment entre tous les flux de don­nées sur inter­net est de plus en plus attaquée ces derniers mois. L’ar­rivée sur le marché de l’au­dio­vi­suel français de nou­veaux acteurs comme Net­flix, ou plus générale­ment Youtube et Dai­ly­mo­tion, en dérange plus d’un.

En cause, ces derniers ne sont pas soumis aux mêmes règles de finance­ment de la créa­tion que les acteurs tra­di­tion­nels de l’au­dio­vi­suel, pénal­isés par les règles actuelles, en plus de con­som­mer une par­tie impor­tante de la bande passante.

En par­al­lèle de l’al­lo­cu­tion d’O­livi­er Schrameck, Thomas Anar­gy­ros, prési­dent de l’U­nion syn­di­cale de la pro­duc­tion audio­vi­suelle, a plaidé lors des mêmes journées de l’A­PA pour la créa­tion d’une « forme de péage sur des acteurs comme Net­flix, qui con­som­ment à cer­tains moments 80% de la bande passante ».

La réflex­ion serait déjà en cours au gou­verne­ment, rap­porte Le Monde, dans le but de « don­ner la pos­si­bil­ité aux opéra­teurs de faire pay­er les acteurs qui pren­nent beau­coup de place sur les réseaux ». Un avis vis­i­ble­ment partagé par le prési­dent du CSA.

Voir notre dossier : Comment le CSA veut restreindre les libertés sur internet

Crédit pho­to : Manuelle Tou­s­saint (source : CSA.fr)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés