Accueil | Actualités | Médias | Le Bloc identitaire fait condamner BHL et Le Point
Pub­lié le 25 avril 2013 | Éti­quettes : ,

Le Bloc identitaire fait condamner BHL et Le Point

Poursuivis en diffamation contre le Bloc identitaire, Bernard-Henri Lévy et Le Point ont été condamnés en première instance respectivement à 1000 euros d’amende avec sursis et 1000 euros de dommages et intérêts plus 2000 de frais de justice, mardi 23 avril.

« Une victoire face à ceux qui pensent salir en toute impunité », a réagi Fabrice Robert, le responsable du mouvement. La condamnation ne fera cependant pas l’objet d’une parution publique, le Tribunal estimant que le Bloc identitaire avait bénéficié d’un droit de réponse et que les faits étaient suffisamment anciens pour ne pas bénéficier de cette parution. Bernard Cassen, président d’honneur d’Attac-France, également mis en cause par le chroniqueur dans le même article, bénéficie pourtant, lui, d’une publicité de cette condamnation.

Le 23 décembre 2010, BHL rendait compte dans son bloc-notes du Point des « Assises sur l’islamisation de l’Europe » organisées par le Bloc identitaire et Riposte laïque trois jours plus tôt. L’auteur de L’idéologie française, mettait en cause « tel ancien du Monde diplo, Bernard Cassen »… qu’il confondait pour le coup avec Pierre Cassen, porte-parole de Riposte laïque. A croire que le « philosophe » a une réputation à défendre depuis l’affaire Botul. Il qualifiait également le Bloc identitaire de « groupuscule néo-nazi ». L’« ancien du Monde diplo », qui n’avait rien à voir avec ces Assises, et le mouvement identitaire, avaient alors porté plainte contre lui. Le Tribunal leur a donné raison.

Dessin : Milady de Winter pour l'Ojim

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This