Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Rossel rachète des quotidiens régionaux de GHM

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

23 octobre 2012

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Rossel rachète des quotidiens régionaux de GHM

Rossel rachète des quotidiens régionaux de GHM

Temps de lecture : < 1 minute

C’est le belge Rossel (édi­teur du quo­ti­di­en belge Le Soir et du groupe français La Voix du Nord) qui a été choisi pour racheter les activ­ités du pôle presse du Groupe Her­sant Media (GHM) en Cham­pagne-Ardenne et en Picardie. Aux ter­mes de négo­ci­a­tions qui auront duré plus d’un an, le groupe belge récupère les quo­ti­di­ens régionaux : L’U­nion à Reims, L’Ar­den­nais, Est-Éclair, Libéra­tion-Cham­pagne, ain­si que le quadri-heb­do­madaire L’Aisne Nou­velle. Un ensem­ble qui compte 13 édi­tions, 600 000 lecteurs par jour, et une dif­fu­sion quo­ti­di­enne de 140 000 exemplaires.

L’an­cien prési­dent des Édi­tions du Nou­veau France Soir, Jean-Pierre Brunois, édi­teur du quo­ti­di­en éponyme aujour­d’hui dis­paru, était égale­ment can­di­dat à ce rachat. L’opéra­tion, qui aurait été négo­ciée à près de 10 mil­lions d’eu­ros par le groupe Rossel et qui com­prend la reprise de la dette, doit encore être validée dans les prochains jours par les ban­ques finan­cières du groupe Her­sant et par l’Au­torité de la concurrence.