Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Exclusif : Bernard Tapie rachète Le Monde

1 avril 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Exclusif : Bernard Tapie rachète Le Monde

Exclusif : Bernard Tapie rachète Le Monde

Finalement le rachat des dépouilles de feu le groupe Hersant n’était qu’un rideau de fumée qui cachait une opération d’une toute autre envergure. La sardine de la Canebière était un petit poisson qui cachait une baleine.

L’Ojim est le pre­mier à vous l’annoncer ce lun­di : après deux mois de trac­ta­tions au plus haut niveau, une promesse de vente a été signée cette nuit entre Louis Drey­fus prési­dent du direc­toire du Monde représen­tant les prin­ci­paux action­naires et la hold­ing de presse de Bernard Tapie.

L’association Hubert Beuve Méry aurait cédé ses parts en même temps que les trois action­naires majori­taires (Bergé, Niel, Pigasse) et le groupe espag­nol Prisa qui a préféré récupér­er sa mise. Le Pôle d’indépendance (Société des rédac­teurs, Société des lecteurs, Société du Per­son­nel) se retrou­ve en dessous de la minorité de blocage de 34% du fait de la vente de l’association Beuve-Méry, Bernard Tapie en aurait fait une con­di­tion sine qua non de la vente.

Déjà affaib­li par l’érosion de ses ventes et le décès de son rédac­teur en chef Erik Izraelewicz en novem­bre 2012 Le Monde n’était plus vrai­ment soutenu par ses action­naires de référence lassés de devoir met­tre de nou­veau la main à la poche.

Bernard Tapie a annon­cé que la vente des titres Her­sant (dont La Provence) était déjà con­clue sans indi­quer le nom de l’acheteur. Il a pré­cisé qu’il n’avait pas l’intention de se présen­ter à la mairie de Paris comme le bruit en a cou­ru pen­dant quelques heures.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.