Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La Provence : Rodolphe Saadé tout près du but

2 septembre 2022

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | La Provence : Rodolphe Saadé tout près du but

La Provence : Rodolphe Saadé tout près du but

2 septembre 2022

Temps de lecture : < 1 minute

Le feuilleton autour de La Provence entre Xavier Niel (Free) et Rodolphe Saadé (l’armateur CMA-CGM) s’achève au bénéfice du second.

Xavier Niel cède ses 11% du capital

Niel pos­sé­dait via Bernard Tapie 11% des actions de l’éditeur du jour­nal et surtout un droit de veto pour le choix d’un nou­v­el action­naire. Il renonce à son droit de veto et vend – avec sem­ble-t-il béné­fices – ses actions à Saadé qui rachète les 89% restant au liq­ui­da­teur, prenant ain­si le contrôle.

Deux ver­sions cir­cu­lent pour expli­quer cet épi­logue inat­ten­du. Selon la pre­mière, le liq­ui­da­teur aurait fait savoir que les procé­dures judi­ci­aires engagées de part et d’autre pou­vaient dur­er des années… une péri­ode pen­dant laque­lle La Provence, sans véri­ta­ble direc­tion, risquait de dis­paraître. Une autre ver­sion par­le d’un arrange­ment inter­venu lors du dernier voy­age d’Emmanuel Macron à Alger lorsque ce dernier a embar­qué avec lui un batail­lon de chefs d’entreprise dont Niel et Saadé. Les deux ver­sions peu­vent d’ailleurs coex­is­ter, une valse en deux temps pour arriv­er à un accord.

Paix des braves

Dans les échanges dynas­tiques, on épou­sait la fille de son adver­saire pour con­solid­er l’alliance. Dans le monde du busi­ness on crée un intérêt com­mun. Ce sera une imprimerie com­mune à La Provence (Saadé) et Nice-Matin (Niel) et ses fil­iales. Le cen­tre d’impression de Mar­seille de La Provence qui avait été promis par Saadé est ain­si sac­ri­fié sur l’autel de l’accord. La nou­velle imprimerie béné­ficiera des aides de l’État, Saadé et Niel étant dans les meilleurs ter­mes avec le gou­verne­ment Borne/Macron. Il ne reste plus qu’au tri­bunal de com­merce de Bobigny à approu­ver l’accord fin septembre.

Voir aus­si : Xavier Niel, infographie

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés