Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La Provence : Rodolphe Saadé gagne une manche

29 mars 2022

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | La Provence : Rodolphe Saadé gagne une manche

La Provence : Rodolphe Saadé gagne une manche

29 mars 2022

Temps de lecture : < 1 minute

Je te tiens par la barbichette, le premier qui rira …pour le moment Xavier Niel ne rit pas dans le combat qui l’oppose à l’armateur CMA CGM pour le rachat de 89% de la société éditrice de La Provence.

Les CSE pour Saadé

Les six CSE (comités soci­aux et économiques) se sont pronon­cés en faveur de l’offre de Rodolphe Saadé, qua­tre fois supérieure à celle de Niel, 81M€ con­tre 20M€. Les soix­ante mil­lions de dif­férence font aisé­ment com­pren­dre pourquoi l’offre de CMA CGM plaît par­ti­c­ulière­ment aux liq­ui­da­teurs du groupe Bernard Tapie (GBT).

Olivennes /Saadé contre Giesbert/Niel

Les deux pré­ten­dants au rachat s’étaient attachés les bonnes grâces et l’appui de deux poids lourds des médias. Franz Olivi­er Gies­bert alias FOG d’un côté pour Niel, Denis Olivennes de l’autre pour Saadé. La prox­im­ité des bureaux de l’armateur et de la rédac­tion (quelques cen­taines de mètres) a per­mis de nom­breuses réu­nions formelles ou informelles. Alors que Niel peu présent a fait l’objet d’une con­duite de Greno­ble (il a été expul­sé) lors d’une vis­ite ratée à la rédaction.

Voir aus­si : Denis Olivennes, portrait

Les deux pré­ten­dants ne sont pas sur des lignes poli­tiques antag­o­nistes, tous deux sont dans un envi­ron­nement très Macron com­pat­i­ble. Ils se bat­tent pour une influ­ence et pour des ques­tions d’ego. Niel se veut le pape de la PQR dans le sud après le rachat de Nice Matin. Rodolphe Saadé est assis sur un tas d’or et veut devenir une fig­ure publique à Mar­seille et dans la région. Le com­bat n’est pas fini. Le tri­bunal d’Aix Mar­seille doit dire fin mars si le droit de veto de Niel est valide juridique­ment. Le con­seil d’administration où Niel est majori­taire doit se pronon­cer sur les propo­si­tions de rachat. A suiv­re sur le vieux port.

Voir aus­si : Franz-Olivi­er Giesbert

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés