Accueil | Actualités | Médias | La presse papier, bientôt un « produit de luxe » ?
Pub­lié le 30 septembre 2013 | Éti­quettes : , , ,

La presse papier, bientôt un « produit de luxe » ?

Jeff Bezos, le patron d’Amazon qui a racheté le Washington Post à la surprise générale, a de nouveau fait part de son pessimiste au sujet de l’avenir de la presse papier.

Le pionnier du numérique a ainsi fait savoir à une journaliste de NBC, qui lui demandait si la version papier du Post pouvait disparaître, que « un jour, je ne sais pas dans combien d'années, ça pourrait être des décennies, les journaux imprimés sur du vrai papier pourraient être un produit de luxe ».

Et celui-ci de comparer la situation avec la transition entre la traction animale et le moteur : « Un peu comme les gens ont toujours des chevaux, mais ce n'est pas leur moyen de transport principal pour aller au bureau ».

Le fondateur d’Amazon, qui a récemment racheté un monument de la presse écrite, le Washington Post, annonce à nouveau la couleur quant à sa tendance à pencher vers l’avenir en numérique.

Crédit photo : DR

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux