Accueil | Actualité de l'Ojim | La presse britannique locale vaut-elle encore quelque chose ?
Pub­lié le 24 octobre 2012 | Éti­quettes :

La presse britannique locale vaut-elle encore quelque chose ?

Un indiscret de Renaud Revel, dans L'Express de cette semaine, nous informe que le Groupe Daily Mail, qui souhaite vendre ses quotidiens régionaux, et qui a décliné il y a cinq ans une offre d'un milliard de dollars (jugée insuffisante), se serait vu proposé un chèque de 50 millions le mois dernier. Autrement dit, le papier ne vaut plus rien, ou presque...

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This