Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La confiance des Français vis-à-vis des journalistes toujours en baisse

5 février 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | La confiance des Français vis-à-vis des journalistes toujours en baisse

La confiance des Français vis-à-vis des journalistes toujours en baisse

5 février 2016

Temps de lecture : 2 minutes

Comme chaque année, La Croix publie son baromètre de la confiance accordée par les Français aux journalistes et aux médias.

Pre­mier ver­dict : d’une manière générale, la con­fi­ance est en baisse sur presque tous les points, à com­mencer par leur intérêt pour l’actualité, qui perd 6 points. Con­cer­nant la con­fi­ance à pro­pre­ment par­ler que les Français por­tent aux médias, tous les sup­ports sont en recul par rap­port à l’é­tude de 2015. La radio con­serve la tête, 55 % des Français esti­mant qu’elle reste le moyen d’in­for­ma­tion le plus crédi­ble (-8 points). Suiv­ent les jour­naux (51%, ‑7 points), la télévi­sion (50%, ‑7 points) et, loin der­rière, inter­net (31%, ‑8 points).

Côté con­fi­ance vis-à-vis des jour­nal­istes, là aus­si, la courbe plonge. Plus de deux sondés sur trois jugent que les jour­nal­istes ne résis­tent pas aux pres­sions poli­tiques, soit une hausse de 6 points en 1 an, et 58 % d’en­tre eux esti­ment qu’ils ne sont pas indépen­dants des pres­sions « de l’argent ».

54 % des Français dis­ent s’in­former prin­ci­pale­ment avec la télévi­sion, 20 % avec inter­net, 18 % avec la radio et seule­ment 7 % via la presse écrite, avec cepen­dant une hausse de 3 points. Sur inter­net, les sondés dis­ent con­sul­ter surtout les sites des prin­ci­paux titres de la presse écrite (29 %). En revanche, 71 % d’en­tre eux n’ont « plutôt pas ou pas du tout con­fi­ance » dans les infor­ma­tions qui cir­cu­lent sur les réseaux sociaux.

Enfin, pour ce qui est du traite­ment médi­a­tique des atten­tats de jan­vi­er et novem­bre 2015, les sondés s’es­ti­ment glob­ale­ment bien infor­més. Par con­tre, une per­son­ne sur deux recon­naît que ce traite­ment médi­a­tique a pu com­pli­quer le tra­vail de la police suite à l’at­taque de Char­lie Heb­do et à la prise d’o­tages de l’Hy­per Cacher, con­tre 35 % pour les atten­tats de novembre.

Crédit pho­to : DR

Mots-clefs : ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés