Accueil | Actualités | Médias | Kahn et Marianne, c’est également fini !
Pub­lié le 9 janvier 2013 | Éti­quettes : , ,

Kahn et Marianne, c’est également fini !

Décidément, beaucoup de changements à Marianne. Après Philippe Cohen, l'un des fondateur du journal, qui claque la porte, en désaccord avec Maurice Szafran, on apprend que Jean-François Kahn vient de quitter définitivement l'hebdo.

En effet, un peu avant Noël, ce dernier a cédé à Maurice Szafran, ses parts de la société Marianne finances (37% de Marianne SA). PresseNews, qui révèle l'information, précise que « le produit de la cession permettra en premier lieu à JFK de rembourser plusieurs prêts contractés auprès des industriels Martin Bouygues et François Pinault lors de la création de Marianne en 1997 ».

Le journaliste, aujourd'hui âgé de 74 ans, n'exerce plus aucune fonction éditoriale dans l'hebdomadaire depuis 2008 et a annoncé qu’il cessait le journalisme en 2011, après avoir, notamment, évoqué un « troussage de domestique » qui avait choqué, au moment de l'affaire Strauss Kahn. Cette retraite ne l'empêche cependant pas de signer plusieurs fois par semaine des contributions sur le site du HuffigtonPost, « le tweet de Jean-François Kahn ».

Quoiqu'il en soit, il est clair qu'aujourd'hui Marianne et Kahn, c'est fini !

Source : PresseNews - Crédit photo : capture d'écran TV5 Monde

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This