Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Hervé Gattegno pris dans l’affaire Mimi Marchand

12 juillet 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Hervé Gattegno pris dans l’affaire Mimi Marchand

Hervé Gattegno pris dans l’affaire Mimi Marchand

Accueil | Veille médias | Hervé Gattegno pris dans l’affaire Mimi Marchand

Hervé Gattegno pris dans l’affaire Mimi Marchand

12 juillet 2021

Mimi Marchand, dont nous ignorons si elle est encore à Fresnes depuis son incarcération le 12 juin 2021, est impliquée dans une sombre histoire de fabrication de faux témoignage datant d’octobre 2020 en faveur de Nicolas Sarkozy dans l’affaire du supposé financement de sa campagne présidentielle par des fonds libyens. Paris Match puis le JDD, tous deux dirigés par Gattegno, ayant donné — volontairement ou involontairement — un coup de main pour monter et/ou faire mousser le dossier, leur directeur se retrouve en première ligne.

Subornation de témoin ?

Au cen­tre du réc­it le menteur pro­fes­sion­nel Ziad Takied­dine. Déclarant un jour qu’il a lais­sé des valis­es de bil­lets au QG de Sarkozy, puis le démen­tant, puis démen­tant le démen­ti et on recom­mence. En octo­bre 2020 Takied­dine en fuite au Liban est « retrou­vé » par Mimi Marc­hand aidée de quelques com­pars­es hauts en couleurs et « spon­tané­ment » dédouane Sarkozy. Mais une enquête menée dis­crète­ment avec des écoutes télé­phoniques révèle que le témoignage, loin d’être spon­tané, aurait été mis en scène par Mimi. D’où une accu­sa­tion de sub­or­na­tion de témoin et d’association de mal­fai­teurs pour escro­querie con­tre Mimi et de pos­si­bles complices.

Le rôle de Match et du JDD mis en cause

Hervé Gat­teg­no pour­rait être inter­venu par qua­tre fois dans le réc­it. Une pre­mière en « com­man­dant » le reportage. Une sec­onde en pub­liant rapi­de­ment le « reportage » de Mimi (accom­pa­g­née d’un pho­tographe de Paris Match) décrivant la volte-face de Takied­dine. Une troisième en relayant l’information dans le JDD. Une qua­trième  un mois plus tard en pub­liant dans Match un « doc­u­ment devant notaire » de 14 pages don­nant le détail de la nou­velle ver­sion de Takied­dine, inno­cen­tant Sarkozy et son entourage.

Rien de défini­tif en soi. À ceci près que Mimi aurait témoigné devant les juges que Gat­teg­no lui aurait demandé d’aller au Liban pour « cadr­er les choses », sans que l’on com­prenne exacte­ment ce que ce cadrage pour­rait recou­vrir. Sarkozy a lui-même déclaré dans le passé que Arnaud Lagardère, pro­prié­taire de Paris Match et du JDD, était « son frère » et l’ancien prési­dent siège main­tenant au con­seil de sur­veil­lance du groupe. Gat­teg­no ne cache pas sa prox­im­ité avec Nico­las Sarkozy. Que savait-il exacte­ment des con­di­tions de l’interview ? Des pos­si­bles trans­ac­tions moné­taires l’accompagnant ? Des dif­férentes ver­sions du doc­u­ment devant notaire qui auraient cir­culé ? Il lui est main­tenant inter­dit de ren­con­tr­er les pro­tag­o­nistes de l’affaire, soit Nico­las Sarkozy, son avo­cat, Mimi et quelques com­pars­es de moin­dre impor­tance. Sus­cep­ti­ble de pour­suites, il béné­fi­cie de la pré­somp­tion d’innocence.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés