Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Guerre ouverte autour des fréquences de la TNT

29 mars 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Guerre ouverte autour des fréquences de la TNT

Guerre ouverte autour des fréquences de la TNT

29 mars 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Depuis quelques semaines, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) croule sous les demandes des opérateurs et des chaînes pour accorder de nouvelles fréquences TNT.

Car la lutte est acharnée. Tout d’abord, une lutte s’opère avec les grandes chaînes qui veu­lent voir pass­er leurs petites pro­tégées en gra­tu­it. Ain­si, TF1 a d’ores et déjà effec­tué sa demande pour le pas­sage de LCI en gra­tu­it, ce que con­teste formelle­ment BFMTV. M6 a fait la même démarche pour Paris Pre­mière et sa chaîne de téléachat quand Canal +, qui pos­sède déjà I‑Télé, aimerait voir égale­ment Planète sur la TNT.

Ensuite, les grands groupes comme Nex­tRa­dioTV et NRJ Group sont égale­ment dans la course. Le groupe d’Alain Weill, qui détient BFMTV, veut pro­mou­voir sa chaîne BFM Busi­ness, en plus de s’op­pos­er au pas­sage de LCI en gra­tu­it. De son côté, le groupe NRJ vient de fer­mer sa chaîne NRJ Paris sur la TNT fran­cili­enne, et a demandé au CSA de la rem­plac­er par NRJ Hits, ce que le Con­seil ne peut accepter.

Enfin, France Télévi­sions est égale­ment dans la par­tie. Sauf que, groupe pub­lic oblige, celui-ci béné­fi­cie d’un droit de pas­sage pri­or­i­taire pour ses chaînes. Ain­si, la min­istre de la Cul­ture a d’ores et déjà fait savoir que l’É­tat avait demandé une fréquence sur la TNT d’Île-de-France pour sa chaîne d’in­for­ma­tion inter­na­tionale France 24.

Pour le pas­sage des chaînes payantes en gra­tu­it, le procédé et sim­ple pour le CSA – bien qu’il sera dif­fi­cile de n’en choisir qu’une par­mi les dif­férentes can­di­dates. Mais pour ce qui est des nou­velles chaînes, celui-ci doit d’abord réalis­er une étude d’im­pact économique et décider si la chaîne sera viable ou non.

Bref, « les fréquences de la TNT font l’objet d’une véri­ta­ble foire d’empoigne et il n’y aura pas de quoi sat­is­faire l’appétit de cha­cun », écrivent Les Échos.

Mots-clefs : , , , ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés