Accueil | Actualités | Médias | Google décide d’accorder à l’OJIM l’intégralité de ses aides à la presse en France en 2015
Pub­lié le 1 avril 2015 | Éti­quettes : , ,

Google décide d’accorder à l’OJIM l’intégralité de ses aides à la presse en France en 2015

La répartition des fonds d'aide aux projets innovants dans les médias français de Google en a surpris plus d'un. Le Figaro et Les Échos se partagent plus de 25% des fonds alors que certains de leurs dirigeants sont curieusement proches des comités d'attribution des fonds.

De Palo Alto, le président exécutif de Google Éric Emerson Schmidt a fait amende honorable dans un communiqué à  l'agence Associated Press : "Nous nous sommes lourdement trompés en 2014 en attribuant des fonds à des entreprises détenues par des milliardaires ou à des sociétés bidons politiquement correctes. Et nous allons corriger le tir dès cette année avec l'Ojim."

Larry Page, cofondateur de l'entreprise, a de son côté souligné le rôle irremplaçable de l'Ojim : "Olivier (Magyar) et Claude (Chollet) nous ont convaincus de l'absolue nécessité d'encourager les médias à renoncer à la langue de bois du consensus mou libéral-libertaire. Les médias doivent renouer avec le peuple via un populisme médiatique rénové et offensif. C'est ce rôle d'aiguillon démocratique qui nous incite à attribuer à compter de ce premier avril la totalité de nos fonds médias en France à l'Ojim, soit 16 millions d'euros".

Crédit photo : carlosluna via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

71% récolté
Objec­tif : jan­vi­er 2019 ! Nous avons récolté 1.420,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux