Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Front National : « Libé » repart en guerre !

17 septembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Front National : « Libé » repart en guerre !

Front National : « Libé » repart en guerre !

17 septembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Comment faire pour tenter d’endiguer l’érosion d’un lectorat visiblement de moins en moins sensible aux jeux de mots et au ton libéral-libertaire du quotidien d’Édouard de Rotschild ?

Face à cette ques­tion, la rédac­tion de Libéra­tion sem­ble avoir décidé de ressor­tir les vielles recettes et les panoplies élimées de « l’an­tifas­cisme » mil­i­tant. Cou­ver­tures drama­tisées (« Le poi­son FN »), appels à la vig­i­lance, dénon­ci­a­tions tous azimuts… on se croirait presque revenu à l’après 21 avril 2002.

C’est sans doute sous la plume de son directeur de la pub­li­ca­tion, Fab­rice Rous­selot, que s’est exprimé le plus claire­ment ce renou­veau du posi­tion­nement « com­bat­if » face à la « mon­tée et la banal­i­sa­tion de Marine Le Pen et du Front Nation­al ». En effet, dans l’édi­tion du 13 sep­tem­bre 2013, ce dernier a tenu à faire une solen­nelle mise au point, rap­pelant les « fon­da­men­taux » de sa pub­li­ca­tion. Réaf­fir­mant avec force le refus de pub­li­er toute entre­vue des Le Pen, père ou fille, dans ses colonnes, Fab­rice Rous­selot admon­este égale­ment les médias qui, eux, acceptent de don­ner la parole aux représen­tants du Front Nation­al. Pre­mière cible de l’ire du directeur de Libé : TF1, accusée de com­plai­sance envers la prési­dente du FN.

« On ne peut pas inter­view­er Marine Le Pen comme on inter­viewe n’importe quel autre dirigeant poli­tique. Le dan­ger serait alors de banalis­er une extrême droite qui reste un dan­ger pour la démoc­ra­tie », écrit ain­si Fab­rice Rous­selot suite au pas­sage de Marine Le Pen au JT de 20 heures de la pre­mière chaîne le jeu­di 12 sep­tem­bre. Qu’on se le dise, « Libé » est entré en résis­tance une fois de plus…

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés