Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Les ventes de Libération s’écroulent

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

17 avril 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Les ventes de Libération s’écroulent

Les ventes de Libération s’écroulent

Temps de lecture : < 1 minute

Selon les déclarations des éditeurs déposées auprès de l’OJD, Libération connait de grosses difficultés.

Après la polémique suite à sa une racoleuse basée sur une rumeur ain­si que le con­flit interne qui le gan­grène, le quo­ti­di­en voit désor­mais ses ventes chuter. Sa dif­fu­sion payée a chuté de près de 11% en févri­er, et ses ventes en kiosques de 23,5 %. Une baisse qui vient con­firmer celle de jan­vi­er (- 10,6 % sur l’ensemble de la dif­fu­sion). « La baisse est d’au­tant plus sig­ni­fica­tive que les ventes de févri­er 2012 n’avaient pas spé­ciale­ment béné­fi­cié d’un effet cam­pagne élec­torale », ajoute Patrick Barte­ment, directeur général de l’O­JD. Selon Le Figaro, le Libéra­tion de Nico­las Demor­and est qua­si­ment devenu « la lanterne rouge du marché ».

Aujourd’hui en France et Le Parisien suiv­ent le même chemin avec 10,4 % et 7,8 % de baisse. De son côté, prof­i­tant de l’actualité papale, La Croix a vu ses ventes en kiosque bondir de 17,5 %.

Crédit pho­to : mon­tage OJIM (cc)

Vidéos à la une