Accueil | Actualités | Médias | Frédéric Taddeï quitte Newsring.fr
Pub­lié le 24 octobre 2013 | Éti­quettes : , ,

Frédéric Taddeï quitte Newsring.fr

Selon PresseNews, Frédéric Taddeï aurait quitté ses fonctions de directeur éditorial du site de débat Newsring.fr.

Ce départ se fait dans un contexte difficile. Newsring, qui revendique 400 000 VU en septembre selon son éditeur, n’est toujours pas à l’équilibre et ne trouve pas son modèle économique. À cela s’ajoute une crise interne : Ringmedia, la société éditrice, aurait licencié la moitié de ses effectifs en juillet dernier. Il ne resterait ainsi plus que sept journalistes à la rédaction.

Aussi, le rédacteur en chef, Thomas Renou, est parti en septembre à l'hebdomadaire politique L'Hémicycle. Il a été remplacé par son adjoint, Vincent Berthe. Avec le départ de Frédéric Taddeï, également présentateur de « Ce soir (ou jamais !) » sur France 2 et journaliste phare de Newsring, la situation risque de se dégrader à nouveau.

La rédaction déménagera dans de nouveaux locaux d’ici fin octobre – ceux de sa maison-mère, Webedia – et espère ne pas suivre le même chemin que le site Quoi.info, qui a été contraint de fermer cet été.

Crédit photo : capture d'écran site newsring.fr

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This