Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | France 2 : quand Pujadas nous informe sur 2013…
France 2 : quand Pujadas nous informe sur 2013…

2 janvier 2013

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | France 2 : quand Pujadas nous informe sur 2013…

France 2 : quand Pujadas nous informe sur 2013…

France 2 : quand Pujadas nous informe sur 2013…

Le 20 décembre 2012 dans le JT de France 2, David Pujadas s’est livré à un exercice inédit de politique fiction. Au lieu de proposer un reportage sur la traditionnelle rétrospection de l’année écoulée, il a au contraire choisi de faire un « bond en avant » en diffusant deux reportages de politique fiction pour l’année 2013, un « noir » et un « rose ».

Voyons briève­ment la nature des deux scénarii :

Scé­nario noir : en France, la vente de voitures chute de 25% dès le début de l’année entraî­nant la fer­me­ture d’usines, puis une nation­al­i­sa­tion de PSA ; une grève générale éclate au Por­tu­gal et en Espagne, des émeutes en Grèce oblige l’armée à pren­dre le con­trôle d’Athènes ; la note de la France est dégradée par les agences de nota­tion ; enfin, « le pire » a lieu le 16 novem­bre 2013 avec la créa­tion d’une « zone euro-mark » et la fin de fait de l’euro. Pujadas pleure.

Scé­nario rose : fin des plans de rigueur en Grèce, sig­na­ture entre le patronat et les syn­di­cats d’un accord sur la réforme du marché du tra­vail ; Mon­ti écrase Berlus­coni aux élec­tions ital­i­ennes de févri­er (« les marchés ont salué le choix des ital­iens ») ; Air­bus signe le con­trat du siè­cle avec le Qatar ; suc­cès plané­taire de la nou­velle voiture élec­trique de Renault ; Total décroche un « con­trat en or » en Libye ; l’Espagne devient l’eldorado du con­struc­teur Wolk­swa­gen qui y installe deux usines ; le tourisme aug­mente de 15% à l’été 2013 avec « 120 mil­lions de nuitées », bref « l’actualité économique est au beau fixe » durant toute l’année, avec ce bilan « fab­uleux » : 2,5 mil­lions de chômeurs « seule­ment » et un déficit sous la barre des 3%. Pujadas rit.

A se deman­der quel est véri­ta­ble­ment le scé­nario noir !

En dehors de l’aspect totale­ment ridicule et spec­tac­u­laire de l’exercice, il est néan­moins intéres­sant de soulign­er que ces deux scé­narii, sous cou­vert de s’intéresser à l’intérêt général, ne représen­tent en vérité que les ter­reurs et les espoirs des milieux économiques. On notera ain­si que les révoltes et les grèves, c’est noir, tan­dis que la paix sociale (au béné­fice de qui ?), les gros con­trats et l’invasion touris­tique, c’est rose. Autrement dit : le social, c’est l’apocalypse. L’économie, c’est le paradis.

L’exercice n’a du reste pas fait l’unanimité, de nom­breux com­men­ta­teurs se deman­dant si c’était bien là le rôle d’un jour­nal­iste que de se livr­er à une telle facétie. C’est notam­ment le cas de Bruno Masure qui a posé cette ques­tion per­ti­nente : « A quoi joue ce zozo de Pujadas avec ces sénars cata à la mord moi le nœud ? Et si France 2 se con­tentait de nous informer sérieuse­ment ? »

Crédit pho­to : banlon1964 via Flickr (cc)

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Arthur Dreyfuss

PORTRAIT — Le ben­jamin de l’état-major de Patrick Drahi n’en finit pas de mon­ter dans la hiérar­chie d’Altice.

Cyril Hanouna

PORTRAIT — Incar­na­tion de la « télé-poubelle », Cyril Hanouna truste les suc­cès et les places dans le Paysage Audio­vi­suel Français (PAF) en tant que pro­duc­teur, ani­ma­teur sur D8 avec « Touche pas à mon poste » et de radio à Europe 1 ou acteur de cinéma.

Christian Terras

PORTRAIT — C’est un homme qui appa­rait régulière­ment dans les médias quand il s’agit de faire le procès de l’Église catholique. Présen­té comme « théolo­gien », ou comme un « grand spé­cial­iste du catholi­cisme », il est con­sid­éré comme un inter­locu­teur val­able et objectif.

Mélissa Theuriau

PORTRAIT. Incar­na­tion vivante de la mix­ité heureuse et bour­geoise, cette grande prêtresse de la tolérance offi­cie depuis l’île-Saint-Louis, loin des car­cass­es de voitures brûlées et des vapeurs de haschich.

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).