Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
France 2 : quand Pujadas nous informe sur 2013…
Publié le 

2 janvier 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | France 2 : quand Pujadas nous informe sur 2013…

France 2 : quand Pujadas nous informe sur 2013…

Le 20 décembre 2012 dans le JT de France 2, David Pujadas s’est livré à un exercice inédit de politique fiction. Au lieu de proposer un reportage sur la traditionnelle rétrospection de l’année écoulée, il a au contraire choisi de faire un « bond en avant » en diffusant deux reportages de politique fiction pour l’année 2013, un « noir » et un « rose ».

Voyons briève­ment la nature des deux scé­narii :

Scé­nario noir : en France, la vente de voitures chute de 25% dès le début de l’année entraî­nant la fer­me­ture d’usines, puis une nation­al­i­sa­tion de PSA ; une grève générale éclate au Por­tu­gal et en Espagne, des émeutes en Grèce oblige l’armée à pren­dre le con­trôle d’Athènes ; la note de la France est dégradée par les agences de nota­tion ; enfin, « le pire » a lieu le 16 novem­bre 2013 avec la créa­tion d’une « zone euro-mark » et la fin de fait de l’euro. Pujadas pleure.

Scé­nario rose : fin des plans de rigueur en Grèce, sig­na­ture entre le patronat et les syn­di­cats d’un accord sur la réforme du marché du tra­vail ; Mon­ti écrase Berlus­coni aux élec­tions ital­i­ennes de févri­er (« les marchés ont salué le choix des ital­iens ») ; Air­bus signe le con­trat du siè­cle avec le Qatar ; suc­cès plané­taire de la nou­velle voiture élec­trique de Renault ; Total décroche un « con­trat en or » en Libye ; l’Espagne devient l’eldorado du con­struc­teur Wolk­swa­gen qui y installe deux usines ; le tourisme aug­mente de 15% à l’été 2013 avec « 120 mil­lions de nuitées », bref « l’actualité économique est au beau fixe » durant toute l’année, avec ce bilan « fab­uleux » : 2,5 mil­lions de chômeurs « seule­ment » et un déficit sous la barre des 3%. Pujadas rit.

A se deman­der quel est véri­ta­ble­ment le scé­nario noir !

En dehors de l’aspect totale­ment ridicule et spec­tac­u­laire de l’exercice, il est néan­moins intéres­sant de soulign­er que ces deux scé­narii, sous cou­vert de s’intéresser à l’intérêt général, ne représen­tent en vérité que les ter­reurs et les espoirs des milieux économiques. On notera ain­si que les révoltes et les grèves, c’est noir, tan­dis que la paix sociale (au béné­fice de qui ?), les gros con­trats et l’invasion touris­tique, c’est rose. Autrement dit : le social, c’est l’apocalypse. L’économie, c’est le par­adis.

L’exercice n’a du reste pas fait l’unanimité, de nom­breux com­men­ta­teurs se deman­dant si c’était bien là le rôle d’un jour­nal­iste que de se livr­er à une telle facétie. C’est notam­ment le cas de Bruno Masure qui a posé cette ques­tion per­ti­nente : « A quoi joue ce zozo de Pujadas avec ces sénars cata à la mord moi le nœud ? Et si France 2 se con­tentait de nous informer sérieuse­ment ? »

Crédit pho­to : banlon1964 via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision