Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Équateur : le gouvernement contre les médias privés

27 septembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Équateur : le gouvernement contre les médias privés

Équateur : le gouvernement contre les médias privés

27 septembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Quelques semaines après que le président ait proposé un référendum sur la suppression de la presse écrite, « le gouvernement équatorien a annoncé vendredi 20 septembre que 55 stations de radio et de télévision se verront bientôt retirer leurs autorisations de diffusion », selon Le Monde.

En effet, une nou­velle loi oblige désor­mais les sta­tions radios « à présen­ter une déc­la­ra­tion sous ser­ment cer­ti­fi­ant qu’elles utilisent depuis deux ans en leur nom pro­pre les fréquences leur ayant été attribuées ». Une façon de s’en pren­dre aux grands groupes de médias privés, hos­tiles au gouvernement.

Selon le prési­dent équa­to­rien, cette loi sur la com­mu­ni­ca­tion a pour objec­tif de « per­me­t­tre une bonne presse, une véri­ta­ble lib­erté d’ex­pres­sion », en prévoy­ant notam­ment « une nou­velle répar­ti­tion des ondes en trois parts égales entre les médias publics, com­mu­nau­taires et les groupes privés qui jusqu’i­ci étaient en posi­tion dom­i­nante avec env­i­ron 80 % des fréquences » et en créant un con­seil de régu­la­tion, habil­ité à infliger des amendes aux groupes de presse.

Source : Le Monde

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés