Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Équateur : un référendum contre la presse papier
Équateur : un référendum contre la presse papier

27 août 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Équateur : un référendum contre la presse papier

Équateur : un référendum contre la presse papier

Équateur : un référendum contre la presse papier

Vivement critiqué par la presse papier privée, le président équatorien Rafael Correa a proposé sur Twitter de soumettre l’idée sa suppression au référendum.

Cette vive oppo­si­tion se fait dans un con­texte ten­du autour d’une ques­tion écologique d’actualité en Équa­teur. La semaine dernière, Rafael Cor­rea a demandé à l’Assem­blée nationale l’au­tori­sa­tion d’ex­ploiter le pét­role à Yasuni, une impor­tante réserve écologique située en Ama­zonie. Cette demande faite suite à l’échec d’un appel de fonds inter­na­tion­al pour éviter l’ex­trac­tion de ces réserves de 920 mil­lions de bar­ils de pét­role – soit 20 % des réserves de l’Équateur.

Plusieurs organ­i­sa­tions de défense des indigènes et de la forêt ont riposté, soutenues et relayées par la presse privée avec laque­lle le prési­dent est en lutte depuis le début de son man­dat – l’accusant notam­ment d’être favor­able à l’opposition. Se ser­vant de cette ques­tion écologique pour atta­quer le régime, la presse écrite s’est donc vue oppos­er un argu­ment tout autant écologique.

« Aujour­d’hui, les plus grands ‘écol­o­gistes’ sont les quo­ti­di­ens mer­can­tilistes. Eh bien si nous allons jusqu’à la con­sul­ta­tion pop­u­laire, nous pro­poserons aus­si que les jour­naux soient seule­ment en ligne pour économiser du papi­er et éviter l’a­battage aveu­gle des arbres », a pub­lié M. Cor­rea sur son compte Twit­ter, non sans ironie.

Crédit pho­to : DR

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.