Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | El Toro TV, le Fox News espagnol
El Toro TV, le Fox News espagnol

13 juillet 2020

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | El Toro TV, le Fox News espagnol

El Toro TV, le Fox News espagnol

El Toro TV, le Fox News espagnol

L’Espagne, gouvernée par une alliance du parti socialiste PSOE et de l’extrême gauche de Podemos avec l’appui intéressé de quelques mouvements régionalistes, a été durement frappée par l’épidémie virale. Une épidémie dont sont en partie responsables les manifestations féministes du 8 mars 2020.

Toro !

Lancée en juil­let en 2005, El Toro TV veut claire­ment s’opposer au pou­voir en place et à ses sou­tiens libéraux lib­er­taires. La chaîne appa­rait comme proche du par­ti con­ser­va­teur VOX, mené par San­ti­a­go Abas­cal. VOX a créé la sur­prise en devenant le troisième par­ti espag­nol en novem­bre 2019. Le par­ti est passé de 0,2% des voix (60.000 votes) en 2015 à 15% (3,6 mil­lions de votes) en novem­bre 2019. El Toro TV annonce la couleur avec sa mas­cotte : un tau­reau en train de charg­er. La chaîne revendique une explo­sion de son audi­ence depuis le con­fine­ment, un qua­si dou­ble­ment entre le print­emps 2019 et le print­emps 2020.

Selon les régions, l’accès à la chaîne est payant mais une grande par­tie des émis­sions sont repris­es sur la chaîne YouTube d’El Toro. Le jour­nal­iste vedette Jose Javier Esparza avec sa chronique quo­ti­di­enne « El gat­to al agua » (le chat dans l’eau, que l’on pour­rait traduire par le chat échaudé), les émis­sions de Julio Ariza ou de Maria Duran sont par­ti­c­ulière­ment populaires.

Une profusion de nouveaux médias

Ces cinq dernières années les sites en ligne se sont mul­ti­pliés. Le précurseur en 2013 fut InfoLi­bre, un parte­naire de Médi­a­part qui a con­tribué au lance­ment pour un min­i­mum de 150K€. Le site sem­ble viv­ot­er avec la con­cur­rence des médias plus directe­ment proches de Pablo Igle­sias de Podemos. Le plus fra­cas­sant a été lancé en 2015 par Pedro Ramirez, venu de Diario16 et de El Mun­do. Avec de gros moyens il a lancé El Español, con­sid­éré comme proche de Ciu­dadanos. Ce dernier par­ti a con­nu son heure de gloire jusqu’en 2018, mais les élec­tions lég­isla­tives de mars 2019 et encore plus de novem­bre de la même année lui ont fait beau­coup per­dre de son aura. Avec la mon­tée en puis­sance de VOX sur fond de dis­cordes entre le PSOE et Podemos, El Toro TV sem­ble dis­pos­er encore d’une marge de pro­gres­sion importante.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.