Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Droits sportifs : le CSA veut avoir son mot à dire

23 juin 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Droits sportifs : le CSA veut avoir son mot à dire

Droits sportifs : le CSA veut avoir son mot à dire

23 juin 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Après la guerre acharnée entre Canal+ et BeIN Sports, qui a vu certaines compétitions migrer de la télévision gratuite vers la télévision payante, le CSA souhaite s’immiscer dans les négociations des droits sportifs.

Invité sur France Bleu Gironde ven­dre­di dernier, le patron du Con­seil supérieur de l’au­dio­vi­suel a déclaré qu’il fal­lait faire en sorte « que le sport et ses événe­ments majeurs restent acces­si­bles sur la télévi­sion gra­tu­ite ». « Il y a d’une part une liste d’événe­ments majeurs, notam­ment de nature sportive, oblig­a­toire­ment dif­fusés sur des chaînes gra­tu­ites qui va notam­ment être éten­due aux com­péti­tions féminines », a ajouté Olivi­er Schrameck.

Aus­si, les sages comptent bien avoir leur mot à dire sur les négo­ci­a­tions autour des droits de dif­fu­sion des com­péti­tions sportives. « Il y a la néces­sité pour le CSA d’in­ter­venir directe­ment ou indi­recte­ment dans les négo­ci­a­tions de droits sportifs », a‑t-il con­fié, prenant exem­ple sur le tournoi de Roland-Gar­ros « où il était ques­tion que France Télévi­sions ne puisse pas obtenir la pos­si­bil­ité de retrans­met­tre l’ensem­ble des compétitions ».

Et celui-ci de con­clure au sujet de l’ac­cès des chaînes et des jour­nal­istes aux enceintes sportives et au con­tact des joueurs et des experts : « Pour l’in­stant, c’est à l’ini­tia­tive des Ligues et des Fédéra­tions. Cela fonc­tionne mal. Je m’en suis entretenu avec le secré­taire d’E­tat chargé des Sports et nous souhaitons un texte qui per­me­tte au CSA d’in­ter­venir afin de faciliter cette large dif­fu­sion du com­men­taire et de l’ex­per­tise sportive. »

Crédit pho­to : newyork via Flickr (cc)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés