Accueil | Actualités | Médias | Deux journalistes du Sun inculpés pour corruption
Pub­lié le 1 juillet 2013 | Éti­quettes : , , ,

Deux journalistes du Sun inculpés pour corruption

Après Nick Parker, spécialiste des dossiers internationaux au journal The Sun, soupçonné d'avoir payé un agent de l'administration pénitentiaire pour obtenir des informations et inculpé mardi dernier, deux autres journalistes du tabloïd ont été inculpés pour des faits similaires.

Jamie Pyatt, reporter, et John Edwards, responsable de la photo, sont ainsi soupçonnés d’avoir payé des agents publics (policiers, militaires…) pour obtenir des informations sur les patients d’un hôpital psychiatrique, sur la famille royale ou encore sur des enquêtes policières en cours.

The Sun est accusé d’avoir payé plus de 30 000 livres entre mars 2002 et janvier 2011 pour ce genre d’informations. Les deux journalistes comparaîtront devant le tribunal de Westminster à Londres le 18 juillet. D'autres employés du journal ont déjà été inculpés pour des faits similaires, dans le cadre de l'une des enquêtes suite au scandale des écoutes téléphoniques du News of the World.

Crédit photo : montage Ojim (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This