Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Pour l’ONU, le tabloïd The Sun fait de la propagande génocidaire

28 avril 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Pour l’ONU, le tabloïd The Sun fait de la propagande génocidaire

Pour l’ONU, le tabloïd The Sun fait de la propagande génocidaire

28 avril 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Mi-avril, le quotidien britannique The Sun publiait, trois jours après le naufrage d’un bateau de migrants en Méditerranée, une tribune virulente où ces derniers étaient comparés à des « cafards » et des « sauvages ».

Écrit par la “poli­tique­ment incor­recte” Katie Hop­kins, habituée des for­mules choc, l’édi­to­r­i­al du 17 avril évo­quait « une peste d’hu­mains sauvages ». « Mon­trez-moi les images de cer­cueils, mon­trez-moi les corps flot­tants dans l’eau, jouez du vio­lon et mon­trez des per­son­nes affamées et tristes. Je n’en ai tou­jours rien à faire », expli­quait-elle.

Pour celle-ci, grossière­ment com­parée par Libéra­tion à « une sorte de Zem­mour bri­tan­nique », cer­taines villes anglais­es sont dev­enues « des plaies putrides où des nuées de migrants et de deman­deurs d’asile empochent les allocs comme si c’était de l’argent du Monop­oly ». « Ne vous trompez pas, ces immi­grants sont comme des cafards. Ils peu­vent ressem­bler un peu à l’Éthiopie de Bob Geld­of en 1984, mais ils sont con­stru­its pour sur­vivre à une bombe nucléaire. Ce sont des sur­vivants… », a‑t-elle estimé avant de pré­conis­er l’u­til­i­sa­tion de canons pour les repouss­er. Aus­si, « faire quelques trous au fond de tout ce qui peut ressem­bler à un bateau serait égale­ment une bonne idée ».

Selon le Haut Com­mis­sari­at aux droits de l’Homme des Nations Unies, cet arti­cle est écrit « dans un lan­gage très sim­i­laire à celui employé par le jour­nal Kan­gu­ra et la Radio des Mille Collines au Rwan­da au cours de la péri­ode précé­dant le géno­cide de 1994 ».

« Les attaques ver­bales sournois­es con­tre les migrants et les deman­deurs d’asile par les tabloïds bri­tan­niques se pour­suiv­ent depuis trop longtemps, sans être con­testées d’un point de vue légal. Je suis un défenseur inflex­i­ble de la lib­erté d’expression, qui est garantie par l’article 19 du Pacte inter­na­tion­al relatif aux droits civils et poli­tiques (PIDCP), mais cette lib­erté n’est pas absolue », a estimé Zeid Ra’ad Al Hus­sein ven­dre­di à Genève.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés