Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Détenus d’origine étrangère : Le Monde joue avec les mots

7 octobre 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Détenus d’origine étrangère : Le Monde joue avec les mots

Détenus d’origine étrangère : Le Monde joue avec les mots

Accueil | Veille médias | Détenus d’origine étrangère : Le Monde joue avec les mots

Détenus d’origine étrangère : Le Monde joue avec les mots

7 octobre 2014

Dans un article qui s’inquiète des conditions carcérales des détenus étrangers, présentées comme plus difficiles que celles des détenus français, le journal Le Monde jongle avec les mots.

Citant un rap­port de la CIMADE, une asso­ci­a­tion d’aides aux immi­grés et clan­des­tins, le quo­ti­di­en du soir affirme sans rou­gir qu’« en France, 20 000 détenus sont d’origine étrangère, soit 18 % de la pop­u­la­tion carcérale ».

C’é­tait sans compter sur la vig­i­lance du site Le Rouge et le Noir qui, dans un arti­cle de mise au point, rap­pelle que les chiffres de la CIMADE sont tout autres. En effet, une sim­ple vis­ite sur leur site per­met de con­stater qu’il ne s’ag­it pas de 18 % de détenus « d’o­rig­ine » étrangère mais de « nation­al­ité » étrangère.

« Dans les pris­ons français­es env­i­ron 18% de la pop­u­la­tion car­cérale est de nation­al­ité étrangère », est-il écrit sur le site de la CIMADE. Or dans son arti­cle, Le Monde nous par­le bien de détenus « d’o­rig­ine » étrangère, ce qui change com­plète­ment la donne.

« Nous ne dou­tons bien évide­ment pas que les Décodeurs du Monde vont très rapi­de­ment se pencher sur cette nauséabonde intox, et rétablir, comme à leur habi­tude, les faits en nous don­nant et le chiffre des ressor­tis­sants étrangers et le chiffre des per­son­nes d’origine étrangère réelle­ment présents dans les pris­ons française », con­clut Le Rouge et le Noir.

Mais jusqu’à aujour­d’hui, l’ar­ti­cle du Monde n’a subi aucune correction…

Voir notre infographie du journal Le Monde

Crédit pho­to : Lionel Allorge via Wikimé­dia (cc)

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés