Accueil | Actualités | Médias | Der Spiegel décapité par ses actionnaires
Pub­lié le 12 avril 2013 | Éti­quettes : ,

Der Spiegel décapité par ses actionnaires

Le Monde parle d’une « ambiance de fin de règne au Spiegel ». Le premier magazine allemand poursuit sa chute, empêtré dans ses difficultés.

Depuis vendredi dernier, les rumeurs sur le limogeage des deux rédacteurs en chef, Georg Mascolo et Mathias Müller von Blumencron, n’ont toujours pas été démenties. Cette décision proviendrait des actionnaires, lassés de la querelle qui oppose Mascolo, directeur du cahier hebdomadaire, et Von Blumencron, rédacteur en chef du très influent Spiegel Online. Depuis des mois, les deux hommes nuisent à l’efficacité du titre en ne parvenant pas à une entente sur la stratégie à adopter pour articuler l’édition papier et numérique.

Les actionnaires auraient donc décidé de s’en séparer. Aucun nom n’a, pour le moment, filtré quant à leur succession à ces deux postes.

Crédit photo : wuerml via Flcikr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This