Accueil | Actualités | Médias | Denisot quitte le Grand Journal : « J’ai eu mon compte »
Pub­lié le 11 juin 2013 | Éti­quettes : , , ,

Denisot quitte le Grand Journal : « J’ai eu mon compte »

Ambiance de fin de règne dans les propos de Michel Denisot au Parisien ce 6 juin. S’il dément avoir été écarté du « Grand Journal » pour des raisons d’audience et affirme quitter l’émission de sa propre volonté, une lassitude se ressent.

« C'est le bon moment pour arrêter (…). J'ai eu mon compte », déclare-t-il avant de confirmer que « c'était mieux d'arrêter car [son] envie commençait à s'émousser ». Denisot, qui confie y avoir songé dès janvier, se plaint d’être, depuis neuf ans, « sur un tapis roulant qui ne s’arrête pas », avec « des journées de 14 heures ».

Aussi, « il y a eu des petits signes », explique-t-il. Des petits signes comme, dernièrement, le coup de feu tiré sur le plateau en plein festival de Cannes. « J'ai eu envie d'arrêter quand un fou a décidé de tirer, ça m'a marqué », confie-t-il. On pourrait également citer le livre à charge de son ancien chroniquer, Ollivier Pouriol… Michel Denisot sent-il la fin de règne de l’incontournable « Grand Journal » ?

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux