Accueil | Actualités | Médias | Claude Chollet candidat à la présidence de France Télévisions
Pub­lié le 1 avril 2015 | Éti­quettes : , ,

Claude Chollet candidat à la présidence de France Télévisions

Alors que les candidatures pleuvent comme feuilles en automne sur le bureau du Président du CSA, l'OJIM annonce que son président Claude Chollet a déposé par écrit sa candidature le 21 mars dernier, jour de l'équinoxe de printemps.

Dans sa déclaration de candidature, jusqu'ici demeurée secrète, Claude Chollet a déclaré : "Il est temps, plus que temps que les téléspectateurs de la télévision publique soient pris en considération. La désinvolture, le parti-pris de certains journalistes, le manque de professionnalisme, le divorce avec le principe de réalité, les pratiques de copinage, un certain habitus au sens que Bourdieu donne à ce mot, entraînent une désaffection du public qui a l'impression que le navire amiral payé par nos impôts vit sur une autre planète, dans un autre temps".

Il ajoute : "À travers ses 135 portraits de journalistes, ses 20 infographies sur les groupes de médias, ses dossiers de fond, l'Ojim a démontré sa connaissance des vices et des vertus médiatiques, je saurai capitaliser sur cette expérience." Jean Quatremer (portrait ici) a déclaré le 1er avril sur son blog : "Bien que je sois en désaccord profond avec le ton général de l'Ojim qui m'a parfois attaqué durement, je dois reconnaître que leur connaissance intime des mœurs de notre profession leur permet d'être bien placés. La candidature de leur fondateur est donc à mon sens tout à fait légitime". Et Pierre Bergé de surenchérir dans une déclaration faite depuis sa thébaïde : "Claude et moi sommes fort différents à tous les points de vue mais son sens de l'humour et son charme un peu canaille le font aimer par tous et toutes".

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This