Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Cécile Duflot attaque Éric Zemmour en diffamation
Cécile Duflot attaque Éric Zemmour en diffamation

17 mai 2016

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Cécile Duflot attaque Éric Zemmour en diffamation

Cécile Duflot attaque Éric Zemmour en diffamation

Cécile Duflot attaque Éric Zemmour en diffamation

Dans sa chronique du jeudi 12 mai 2016 sur RTL, Éric Zemmour affirmait que les accusations de harcèlement sexuel à l’encontre du député écologiste Denis Baupin, mari de la ministre du Logement Emmanuelle Cosse, était dues à un règlement de compte orchestré par Cécile Duflot.

Pour le chroniqueur, les jour­nal­istes de Medi­a­part ayant dévoilé cette affaire « se font les instru­ments con­sen­tants de la vengeance politi­ci­enne de Cécile Duflot con­tre Emmanuelle Cosse, la com­pagne de Denis Baupin, qui l’a trahie pour un plat de lentilles min­istériel ». Et celui-ci d’es­timer que, décidé­ment, « le hasard et Medi­a­part font bien les choses ».

En effet, dans l’en­quête pub­liée par le site d’Edwy Plenel, l’ex-secré­taire nationale d’EELV assur­ait avoir été alertée « sou­vent indi­recte­ment » des faits de har­cèle­ment prêtés à Denis Baupin. Pour Zem­mour, Duflot, elle-même ex-min­istre du Loge­ment opposée à l’en­trée des écol­o­gistes au gou­verne­ment, a ain­si voulu tacler Emmanuelle Cosse (par l’in­ter­mé­di­aire de son mari), qui occupe ce poste depuis févri­er dernier.

Inter­rogée au sein du direct de Medi­a­part, Cécile Duflot a annon­cé son inten­tion de dépos­er plainte pour « diffama­tion ». « C’est évidem­ment très insul­tant, totale­ment fan­tasque et aber­rant. Mais ce n’est pas un hasard que ce soit Éric Zem­mour qui dise ça. Et il y a quand même de la part de cer­tains une relégiti­ma­tion d’un dis­cours sex­iste », a‑t-elle déclaré.

Une plainte de plus donc con­tre l’écrivain, décidé­ment la cible favorite des ten­ants du poli­tique­ment correct.

Voir notre portrait d’Éric Zemmour

Crédit pho­to : Par­ti social­iste via Flickr (cc)

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).

Élie Guckert

Né le 25 sep­tem­bre 1992 à Lax­ou, fils et petit-fils d’ingénieurs, Élie Guck­ert est le reje­ton d’une famille engagée à gauche dans un départe­ment, la Meuse, tra­di­tion­nelle­ment ancré à droite.

Natacha Polony

PORTRAIT — Nat­acha Polony est née le 15 avril 1975. D’origine polon­aise, elle enseigne de 1999 à 2000 dans un lycée d’Epinay-sur-Seine avant d’en démis­sion­ner. Elle n’a pas accep­té les réformes de Jack Lang trans­for­mant « l’enseignement de la lit­téra­ture en une démarche utilitariste ».

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.