Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Bettencourt : Mediapart condamné à retirer les enregistrements
Publié le 

18 juillet 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Bettencourt : Mediapart condamné à retirer les enregistrements

Bettencourt : Mediapart condamné à retirer les enregistrements

Le 4 juillet dernier, Mediapart et Le Point étaient condamnés par la Cour d’appel de Versailles à retirer les articles citant les enregistrements clandestins réalisés au domicile de Liliane Bettencourt. Ils devaient également verser 20 000 euros à la milliardaire et 1 000 euros à Patrice de Maistre, ancien gestionnaire de sa fortune, pour atteinte à la vie privée.

Ce lun­di 15 juil­let, Patrice de Maistre a décidé seul de faire sig­ni­fi­er la déci­sion. Ain­si, les deux médias doivent retir­er les enreg­istrements sous huit jours sous peine d’une amende de 10 000 euros par jour de retard. « Alors que le tuteur légal de Lil­iane Bet­ten­court ain­si que sa famille ont choisi à ce jour de ne pas com­menter l’ar­rêt lib­er­ti­cide de la cour d’ap­pel et de ne pas [lancer] le proces­sus légal de sig­ni­fi­ca­tion de la déci­sion judi­ci­aire, Patrice de Maistre veut donc aller jusqu’au bout », s’est indigné Medi­a­part.

Le site d’Edwy Plenel avait lancé, la semaine dernière, un appel avec une quar­an­taine de médias et d’associations pour que soient relayés le plus large­ment pos­si­ble les enreg­istrements. « La lib­erté de l’in­for­ma­tion n’est pas un priv­ilège des jour­nal­istes mais un droit des citoyens », était-il écrit. Au 11 juil­let, on comp­tait déjà 30 000 sig­nataires, dont l’OJIM.

Le directeur de Medi­a­part a d’ores et déjà indiqué qu’il allait se pour­voir en cas­sa­tion, mais ce pour­voi n’est pas sus­pen­sif.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision