Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Audiences en berne : France Télévisions appelle ses téléspectateurs à l’aide

29 novembre 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Audiences en berne : France Télévisions appelle ses téléspectateurs à l’aide

Audiences en berne : France Télévisions appelle ses téléspectateurs à l’aide

À court d’idées, France Télévisions va organiser une vingtaine de rencontres avec ses téléspectateurs pour « réfléchir à ses programmes et à son identité », rapporte l’AFP.

Alors que les audi­ences de France 2 et France 3 ont atteint leur plus bas niveau en octo­bre, le groupe pub­lic cherche des solu­tions pour se remet­tre d’aplomb. « A l’é­coute de ses téléspec­ta­teurs, France Télévi­sions leur donne aujour­d’hui la parole et les invite à réfléchir ensem­ble aux pro­grammes et à l’i­den­tité de cette télévi­sion qui est d’abord la leur », a indiqué France Télévi­sions dans un com­mu­niqué pub­lié mar­di dernier.

Con­crète­ment, 26 ren­con­tres vont être organ­isées dans 22 villes, dont Paris, Stras­bourg, Mar­seille et Lyon d’i­ci à mars 2017. Celles-ci seront par ailleurs retrans­mis­es en direct sur Face­book. Des jour­nal­istes du groupe audio­vi­suel seront présents pour ani­mer les débats. Ain­si Lau­rent Dela­housse, Lau­rent Ruquier ou encore Car­ole Gaessler seront au ren­dez-vous. Les dirigeants seront aus­si de la par­tie, indique l’AFP.

La pre­mière ren­con­tre aura lieu à Paris le 6 décem­bre au siège de France Télévi­sions de 18h30 à 21h. « Tous les sujets seront débat­tus sans tabou avec le pub­lic. Que ce soit le rôle de France Télévi­sions, son offre de pro­grammes, l’i­den­tité de ses chaînes et de ses plate­formes numériques, son mode de finance­ment, l’évo­lu­tion des modes de con­som­ma­tion des con­tenus… », a pré­cisé le groupe pub­lic, même si on peut douter de l’absence de « tabou »… Un site dédié a même été créé pour que les téléspec­ta­teurs puis­sent s’in­scrire.

Par ailleurs, pour rester dans le ton de ce désamour crois­sant des téléspec­ta­teurs, un nou­veau col­lec­tif a été lancé : le Col­lec­tif des usagers des médias et du ser­vice pub­lic (CUSPA). Sa mis­sion sera d’in­ter­venir dans la cam­pagne prési­den­tielle en inter­pel­lant les can­di­dats sur le plu­ral­isme des opin­ions dans le ser­vice pub­lic. Pour plus d’in­for­ma­tions, con­tactez : contact@collectif-uspa.fr

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.

Tristan Mendès France

PORTRAIT — Petit-fils de Pierre Mendès France et neveu de Frantz Fanon, l’homme pense marcher dans les pas du pre­mier, pas peu fier d’avoir hérité d’un cos­tume trop grand pour lui.