Accueil | Actualités | Médias | Atlantico demande la levée du retrait des enregistrements de Buisson
Pub­lié le 31 mai 2014 | Éti­quettes : , ,

Atlantico demande la levée du retrait des enregistrements de Buisson

Atlantico a demandé mercredi à la cour d'appel de Paris de revenir sur sa décision de retirer les enregistrements de Nicolas Sarkozy réalisés par Patrick Buisson.

Le site, qui les avait publiés en exclusivité, avait été contraint de les retirer le 14 mars dernier, suite à une procédure d'urgence lancée à la demande de l'ancien chef de l'État. Le tribunal avait estimé qu'il s'agissait là d'une atteinte à la vie privée.

Jean-Sébastien Ferjou, directeur de la publication du site d'information, avait alors fait appel, estimant qu'Atlantico respectait bien la vie privée et n’avait diffusé les extraits que dans le but d’« illustrer l'existence du système d'enregistrements qu'avait mis sur pied M. Buisson ».

Pour lui, il s'agissait d'une question de « principe » et d'un « devoir ». S’il avait malgré tout retiré les enregistrements de son site, il plaide aujourd'hui pour les remettre en ligne en saisissant la cour d'appel de Paris.

Voir notre dossier sur Atlantico

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.