Accueil | Actualités | Médias | Anne-Sophie Lapix redoute la compagnie de Marine Le Pen
Pub­lié le 14 septembre 2013 | Éti­quettes : , ,

Anne-Sophie Lapix redoute la compagnie de Marine Le Pen

Désormais à la tête de l’émission « C à vous », Anne-Sophie Lapix va très probablement y retrouver Marine Le Pen, avec laquelle ses entretiens ont toujours été tendus.

Au Nouvel Obs, elle déclare ne pas avoir « beaucoup d’atomes crochus » avec la présidente du Front National, « et, pour elle comme pour moi, je ne suis pas sûre que ce soit l'exercice idéal ». « En revanche, dans la partie actu, elle viendra. D'ailleurs, la dernière fois qu'elle est venue à "Dimanche+", en avril 2012, quand ça s'était vraiment mal passé et qu'elle m'avait qualifiée de "commissaire politique", elle m'a assuré qu'elle reviendrait "toujours" », ajoute la journaliste qui avait alors été critiquée pour sa partialité et sa différence de traitement selon les invités.

Celle-ci conclut : « Je ne veux exclure personne. Je n'ai pas de liste noire. Pour autant, je n'ai pas envie d'inviter tout le monde. Si un jour, pour respecter les temps de parole des uns et des autres, je dois inviter Marine Le Pen à dîner, je le ferai. Mais « C à vous » est une émission conviviale. Et vous imaginez bien qu'un repas avec Marine Le Pen serait tendu et, finalement, assez désagréable pour tout le monde. »

Crédit photo : DR

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.