Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Anne Sinclair exprime son « dégoût » après le film sur DSK

20 mai 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Anne Sinclair exprime son « dégoût » après le film sur DSK

Anne Sinclair exprime son « dégoût » après le film sur DSK

20 mai 2014

Temps de lecture : 2 minutes

On savait que le film d’Abel Ferrara sur l’affaire DSK n’allait pas plaire à tout le monde, en particulier aux principaux protagonistes de l’histoire que sont Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair.

Anne Sinclair exprime son « dégoût » après le film sur DSK

Anne Sin­clair exprime son « dégoût » après le film sur DSK

Dans un bil­let pub­lié sur le Huff­in­g­ton Post, qu’elle dirige, Anne Sin­clair a tenu à exprimer son « dégoût ». « Dégoût, d’un film où l’ex­hi­bi­tion per­ma­nente du corps de Gérard Depar­dieu, présen­tée comme une audace, donne en fait le haut le cœur. Dégoût des dia­logues minables et grotesques. Dégoût de la façon dont M. Fer­rara représente les femmes, ce qui doit illus­tr­er ses pro­pres pul­sions. Dégoût enfin et surtout du soi-dis­ant face à face des deux per­son­nages prin­ci­paux, où les auteurs et pro­duc­teurs du film pro­jet­tent leurs fan­tasmes sur l’ar­gent et les juifs », a ain­si accusé l’ex-com­pagne de DSK.

« Les allu­sions à ma famille pen­dant la guerre sont pro­pre­ment dégradantes et diffam­a­toires », a‑t-elle ajouté, jugeant que le film avec Gérard Depar­dieu dans le rôle de l’an­cien patron du FMI se four­voy­ait dans des « attaques anti­sémites ». Pour autant, celle-ci a déclaré ne pas vouloir pour­suiv­re le film en jus­tice car les pro­duc­teurs « n’at­ten­dent que ça ».

De son côté, l’av­o­cat de DSK a annon­cé sur Europe 1 qu’il allait l’at­ta­quer en diffama­tion « du fait des accu­sa­tions de viol, des insin­u­a­tions qui sont dans ce film, tout au long du film ».


Voir aussi : Anne Sinclair, portrait

Anne Sinclair est née le 15 juillet 1948 à New York aux États-Unis. De nationalité franco-américaine, elle a passé les cinq premières années de sa vie aux États-Unis… Lire la suite

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés