Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Anne Sinclair exprime son « dégoût » après le film sur DSK
Publié le 

20 mai 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Anne Sinclair exprime son « dégoût » après le film sur DSK

Anne Sinclair exprime son « dégoût » après le film sur DSK

On savait que le film d’Abel Ferrara sur l’affaire DSK n’allait pas plaire à tout le monde, en particulier aux principaux protagonistes de l’histoire que sont Dominique Strauss-Kahn et Anne Sinclair.

Anne Sinclair exprime son « dégoût » après le film sur DSK

Anne Sin­clair exprime son « dégoût » après le film sur DSK

Dans un bil­let pub­lié sur le Huff­in­g­ton Post, qu’elle dirige, Anne Sin­clair a tenu à exprimer son « dégoût ». « Dégoût, d’un film où l’ex­hi­bi­tion per­ma­nente du corps de Gérard Depar­dieu, présen­tée comme une audace, donne en fait le haut le cœur. Dégoût des dia­logues minables et grotesques. Dégoût de la façon dont M. Fer­rara représente les femmes, ce qui doit illus­tr­er ses pro­pres pul­sions. Dégoût enfin et surtout du soi-dis­ant face à face des deux per­son­nages prin­ci­paux, où les auteurs et pro­duc­teurs du film pro­jet­tent leurs fan­tasmes sur l’ar­gent et les juifs », a ain­si accusé l’ex-com­pagne de DSK.

« Les allu­sions à ma famille pen­dant la guerre sont pro­pre­ment dégradantes et diffam­a­toires », a‑t-elle ajouté, jugeant que le film avec Gérard Depar­dieu dans le rôle de l’an­cien patron du FMI se four­voy­ait dans des « attaques anti­sémites ». Pour autant, celle-ci a déclaré ne pas vouloir pour­suiv­re le film en jus­tice car les pro­duc­teurs « n’at­ten­dent que ça ».

De son côté, l’av­o­cat de DSK a annon­cé sur Europe 1 qu’il allait l’at­ta­quer en diffama­tion « du fait des accu­sa­tions de viol, des insin­u­a­tions qui sont dans ce film, tout au long du film ».


Voir aussi : Anne Sinclair, portrait

Anne Sinclair est née le 15 juillet 1948 à New York aux États-Unis. De nationalité franco-américaine, elle a passé les cinq premières années de sa vie aux États-Unis… Lire la suite

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision