Accueil | Actualités | Médias | Alain Delon sur l’homosexualité : « C à vous » se défend
Pub­lié le 5 septembre 2013 | Éti­quettes : , , , ,

Alain Delon sur l’homosexualité : « C à vous » se défend

Suite à la polémique provoquée lundi soir par les propos d’Alain Delon sur France 5 – dans « C à vous », il a jugé l’homosexualité « contre-nature » –, le producteur éditorial de l’émission s’est défendu.

L’émission, et surtout la présentatrice Anne-Sophie Lapix, a été accusée d’avoir laissé dire sans broncher. « On était pris par le temps, on n'allait pas refaire le débat sur le mariage gay en deux minutes », a expliqué Laurent Drezner à 20 minutes. Et celui-ci de poursuivre : « On devait rendre l'antenne pour la pub. On lui confirme dans l'oreillette qu'il faut y revenir ensuite. Ce serait arrivé en début d'émission, on aurait réagi tout de suite. »

« Surtout, ce n'est pas la première fois qu'Alain Delon le dit », se justifie-t-il, faisant référence à un entretien de l’acteur publié dans Le Figaro-Magazine en juillet dernier. « Il a redit ce qu'il avait déjà dit. »

Enfin, le producteur rappelle qu’« une journaliste n'est pas là pour donner son avis ». Une affirmation dont on pourrait douter au regard de la virulence idéologique dont fait parfois preuve la ladite Anne-Sophie Lapix au cours de certaines interviews.

Crédit photo : capture d'écran vidéo France 5 / Pure Media via Youtube (DR)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This