Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Aides directes à la presse : les 10 quotidiens les plus subventionnés sont souvent les plus riches

2 janvier 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Aides directes à la presse : les 10 quotidiens les plus subventionnés sont souvent les plus riches

Aides directes à la presse : les 10 quotidiens les plus subventionnés sont souvent les plus riches

[Red­if­fu­sion – arti­cle pub­lié ini­tiale­ment le 29/09/2017]

Si le montant des aides totales à la presse est évalué à plusieurs milliards, les aides indirectes à la presse facilement identifiables sont évaluées pour 2016 à plus de 1,3 milliards d’euros (source : SPIIL), un chiffre qui paraît très sous-estimé.

Ces aides sont essen­tielle­ment cen­trées sur le trans­port et les tax­es, con­tri­bu­tion de la poste, TVA super réduite, exonéra­tions de tax­es fon­cières, abat­te­ments des coti­sa­tions sociales et des impôts directs des jour­nal­istes, annonces judi­ci­aires etc…

En plus de cette manne qui représente une véri­ta­ble drogue (Louis Drey­fus, du groupe Le Monde, a employé le terme), les titres de la presse écrite général­iste reçoivent des aides directes à la suite d’un cal­cul ten­ant compte de leur dif­fu­sion, de leurs coûts et de cer­tains indices financiers. Les dix pre­miers quo­ti­di­ens béné­fi­ci­aires pour 2016 sont con­nus. Panora­ma :

TitreMon­tant de l’aide directe 2016 en K€
Aujourd’hui en France7770
Libéra­tion6499
Le Figaro  6456
Le Monde 5438
La Croix  4400
Ouest-France  4094
L’Humanité  3590
Dépêche du Midi 1650
Les Échos1643
Groupe Le Pro­grès1609

Source des chiffres : Min­istère de la cul­ture et de la com­mu­ni­ca­tion

Suit immé­di­ate­ment Le Parisien avec 1572 K€. Si l’on addi­tionne les trois titres de Bernard Arnault (Aujourd’hui en France, Les Échos, Le Parisien), la pre­mière for­tune de France touche près de 11 mil­lions d’euros pour son activ­ité d’éditeur. Das­sault du groupe éponyme dépasse les six mil­lions d’euros avec le seul Figaro. Le Monde des financiers Pigasse Niel et feu Bergé dépasse les cinq mil­lions. Une manière de con­forter les groupes financiers dans leur mou­ve­ment de con­cen­tra­tion de la presse.

Si l’on exam­ine le mon­tant de l’aide directe par exem­plaire ven­du Libéra­tion se détache avec 0,23 € de sub­ven­tion et L’Humanité bat des records avec 0,36 € de sub­ven­tion, encore ce chiffre ne tient-il pas compte des aides répétées dont béné­fi­cie le jour­nal com­mu­niste comme l’étrange remise d’une créance sur l’État de plus de 4 mil­lions d’euros en 2013.

Voir aussi : nos infographies sur Matthieu Pigasse, Xavier Niel, Le Monde, Libération, le groupe Dassault

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.