Accueil | Actualités | Médias | 200 000 euros pour les kiosquiers de Paris
Pub­lié le 27 février 2013 | Éti­quettes :

200 000 euros pour les kiosquiers de Paris

Très fragilisés, ces derniers temps, par le projet de restructuration du distributeur Presstalis qui a entraîné de nombreuses grèves, les 340 kiosquiers de la capitale vont se voir attribuer une aide de 200 000 euros.

Cette aide, en provenance de la mairie de Paris, sera soumise les 25 et 26 mars prochains au Conseil de Paris. Une subvention qui a pour but de soulager les kiosquiers, qui vivent ces derniers mois une période difficile. « Si on n'est pas livrés, on ne gagne pas notre vie. Si on continue comme ça, il n'y aura plus de marchands de journaux », avait déclaré Erwan Dupas, représentant du Syndicat national de la Librairie et de la Presse, à Télérama mardi dernier.

Pris entre les grèves de distributeurs et la crise qui touche la presse écrite, les kiosquiers voient de plus en plus leur avenir s’assombrir.

Crédit photo : Palagret via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux