Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
11e cérémonie des Bobards d’Or : les concurrents se pressent pour la distinction suprême !

17 février 2020

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | 11e cérémonie des Bobards d’Or : les concurrents se pressent pour la distinction suprême !

11e cérémonie des Bobards d’Or : les concurrents se pressent pour la distinction suprême !

Lundi 24 février 2020, au Théâtre du Gymnase, à Paris, aura lieu la 11e cérémonie des Bobards d’Or, un événement significatif dans le paysage médiatique français. Absence de vérification des sources, approximations, mensonges par omission, manipulations : toutes ces pratiques, plus ou moins volontaires, aboutissent à nous présenter une information biaisée, voire parfois complétement erronée.

2019, une année riche

L’année 2019 a été riche en bobards : De LCI qui a cher­ché à démon­tr­er que Zem­mour s’était trompé en affir­mant que les juifs ont quit­té la Seine Saint Denis à la jour­nal­iste Car­o­line Roux qui a accusé Marine Le Pen d’avoir effec­tué un geste supré­maciste blanc, en pas­sant par France Cul­ture qui attribue le blanchi­ment des stat­ues dans les musées à une his­toire réac­tion­naire « qui place le blanc au cœur de ses valeurs et rejette l’impur », on ne compte plus les dés­in­for­ma­tions dont nous grat­i­fient cer­tains jour­nal­istes des médias de grand chemin. Ils méri­tent néan­moins toute notre atten­tion. La lutte pour la récom­pense suprême, le bobard d’or, sera âpre, tant les bobards sont nom­breux et les efforts de cer­tains jour­nal­istes pour se hiss­er en haut du classe­ment sont impor­tants. Cha­cun pour­ra vot­er dans un moment de bonne humeur, bien néces­saire en ces temps moroses.

Vote sur internet pour sélectionner les meilleurs

La pré sélec­tion est ouverte sur le site des bobards d’or. Seuls les meilleurs bobards pré sélec­tion­nés par les inter­nautes auront le priv­ilège de con­courir à la cérémonie.

Pour pré­par­er cette soirée mémorable, la lec­ture de « l’album des bobards, 10 ans de fake news des médias » (Édi­tions Via Romana), qui revient sur 10 années d’efforts inin­ter­rom­pus pour nous dés­in­former ou mal nous informer, sera un com­plé­ment utile. A vos votes et que le pire gagne.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.