Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Volkswagen : grosse pression sur la presse !

1 octobre 2015

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Volkswagen : grosse pression sur la presse !

Volkswagen : grosse pression sur la presse !

Si les journaux publient des articles sur la crise chez le constructeur automobile, accusé d’avoir fraudé sur les émissions de gaz à effet de serre de ses voitures, ils n’auront pas de pub. C’est en substance le chantage qu’a tenté d’exercer le constructeur allemand, avec la finesse d’un char Panzer.

L’en­jeu est con­séquent – rien qu’en France, un mil­lion de véhicules sont con­cernés et sus­cep­ti­bles d’être rap­pelés. Le Canard Enchaîné du 30 sep­tem­bre 2015 explique com­ment le con­struc­teur a ten­té de repren­dre la main via sa fil­iale chargée d’a­cheter les espaces pub­lic­i­taires – Medi­a­com. La régie pub­lic­i­taire a envoyé le 22 sep­tem­bre un mail aux dirigeants des prin­ci­paux quo­ti­di­ens régionaux. L’ex­trait que pub­lie le jour­nal ne laisse aucun doute sur les inten­tions du con­struc­teur : « si nous pou­vons assur­er formelle­ment à l’a­gence et à la mar­que que lors des dates de paru­tion des 6, 8 et 10 octo­bre prochains il n’y aura aucun arti­cle relatif à la crise VW, nous con­serverons les investisse­ments. »

Ceux-ci se chiffrent en dizaines de mil­liers, voire en cen­taines de mil­liers d’eu­ros, des sommes pas nég­lige­ables pour les jour­naux français sou­vent défici­taires et tous sub­ven­tion­nés par l’E­tat. Pour enfon­cer le clou, Medi­a­com a pré­cisé que le même engage­ment garan­tis­sait aus­si la cam­pagne pub prévue par Audi en octo­bre et novem­bre, et les inser­tions pour la fin de l’an­née, en indi­quant le mon­tant du bud­get qui pour­rait s’en­v­ol­er si la presse s’achar­nait à vouloir faire son tra­vail, c’est à dire informer : 1 465 000 euros.

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.