Accueil | Actualités | Médias | Virgin Radio n’est pas à vendre selon Olivennes
Pub­lié le 2 avril 2013 | Éti­quettes : , , ,

Virgin Radio n’est pas à vendre selon Olivennes

Alors que Lagardère Active avait confirmé avoir reçu de NRJ une lettre de rachat, portant sur 20 % du capital, en décembre dernier, Denis Olivennes a affirmé que Virgin Radio n’était « pas à vendre ».

« Je n'ai pas reçu d'offre ferme mais un courrier au conditionnel. C'était donc plutôt une opération de communication. Virgin Radio n'est pas à vendre », a déclaré le patron du pôle audiovisuel du groupe Lagardère au Figaro.

Après avoir tenté de revendre la station au groupe internet Goom mi-2012, Lagardère a désormais confiance en l’avenir de Virgin Radio. « Nous croyons possible de relancer la station sur un positionnement "pop music" bien distinct, ce que nous sommes en train de faire, a conclu Olivennes.

Selon Les Échos, NRJ avait fini par proposer le rachat de la totalité du capital fin 2012.

Crédit photo : capture d'écran site internet www.virginradio.fr

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

36% récolté
Objec­tif : févri­er 2019 ! Nous avons récolté 720,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux