Virgin Radio n’est pas à vendre selon Olivennes

Alors que Lagardère Active avait confirmé avoir reçu de NRJ une lettre de rachat, portant sur 20 % du capital, en décembre dernier, Denis Olivennes a affirmé que Virgin Radio n’était « pas à vendre ».

« Je n’ai pas reçu d’offre ferme mais un courrier au conditionnel. C’était donc plutôt une opération de communication. Virgin Radio n’est pas à vendre », a déclaré le patron du pôle audiovisuel du groupe Lagardère au Figaro.

Après avoir tenté de revendre la station au groupe internet Goom mi-2012, Lagardère a désormais confiance en l’avenir de Virgin Radio. « Nous croyons possible de relancer la station sur un positionnement “pop music” bien distinct, ce que nous sommes en train de faire, a conclu Olivennes.

Selon Les Échos, NRJ avait fini par proposer le rachat de la totalité du capital fin 2012.

Crédit photo : capture d’écran site internet www.virginradio.fr